Basketball champions league : Course en tête pour Monaco, Travis sauve la SIG de justesse

Retrouvez les résultats des clubs français engagés en Basketball champions league.

Ostende-Strasbourg : 65-66
La SIG peut remercier Romeo Travis. Grâce à un dernier lancer-franc de son ailier-fort, la team alsacienne a pu l’emporter à l’extérieur sur le parquet d’Ostende et ne pas ruiner ainsi les efforts fournis lors de la première mi-temps. L’impact de Matt Howard a aussi été précieux avec 13 points et 8 rebonds.Désormais la SIG peut donc s’atteler à la préparation du choc face à Chalon en championnat. Et ça ne sera pas une mince affaire.

Monaco-Bakker Bears : 105-86
Le public de la salle Gaston-Médecin aura eu le droit à une orgie offensive avec la barre des 100 points franchie pour la première fois de la saison. La meilleure marque est à mettre à l’actif de Dee Bost (25 points) qui est décidément très en forme en ce moment. « Bakken a joué avec beaucoup de liberté en attaque, il a fallu ajuster. On a bien fait le job. Le coach a fait du bon boulot en faisant tourner l’effectif. C’est satisfaisant d’être à la fois leader de ProA et de Champions League » a de son côté déclaré l’intérieur Nik Caner-Medley.

Asvel-Klaipeda : 68-64
La Basketball champions league réussit aux Villeurbannais qui ont décroché cette semaine leur septième succès de rang dans la compétition. DeMarcus Nelson a encore une fois fait étalage de toute sa classe et de son expérience avec 17 points, 6 rebonds et 5 passes décisives. Après la rencontre son coach JD Jackson était donc forcément soulagé. « Ce fût encore un match serré, que je suis très content d’avoir gagné ! Théoriquement, on visait bien sûr de récupérer le panier average, mais le plus important, c’est de poursuivre notre série de victoires. Premier ou deuxième du groupe, peu importe, si l’on continue de gagner, on fera au pire partie des meilleurs deuxièmes et l’on pourra éviter le premier tour des Playoffs ».

Le Mans-Kataja : 57-74
C’est une grosse déception qu’a connu le MSB à Antarès à l’occasion de la réception de Kataja. Les Manceaux payent leur manque d’allant offensif lors des deuxième (8 points) et quatrième (9 points) quart-temps. Seuls Mouphtaou Yarou (15 points) et Ryan Pearson (14 points) s’en sont à peu près tirés à bon compte. A l’issue de cette journée le bilan des Manceaux est désormais de sept victoires et trois défaites. Si les Sarthois conservent la première place du groupe B il leur faudra être plus vigilant pour la suite.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.