Bathiste Tchouaffe : « Sans supporters, c’est clairement la tête qui joue »

Pour l’ailier quimpérois Bathiste Tchouaffe, le huis-clos oblige à trouver d’autres sources de motivations.

Hier, les Beliers de Kemper ont enfin pu retrouver le plaisir de jouer après un long épisode Covid. Certes le public ne pouvait être présent dans la salle Michel Gloaguen, cela n’a pas empêché les Quimpérois de décrocher une victoire synonyme de qualification pour les quarts de finale de la Leaders Cup Pro B. L’un des meilleurs finistériens aura été Bathiste Tchouaffe avec ses 24 d’éval (16 points, 6 rebonds, 4 interceptions).

« C’est compliqué de jouer dans un tel contexte. On fait du sport pour l’ambiance, surtout au basket. Une bonne ambiance ça nous motive à nous battre. Là c’est vrai que sans supporters, c’est clairement la tête qui joue; c’est du mental. Il faut être prêt à se battre à chaque fois.

Pour un premier match après six semaines, c’était un match vraiment intéressant. Ca fait quelques semaines que l’on s’entraine tous ensemble. Un résultat comme ça, c’est sûr que c’est de bonne augure pour la suite. Tout le monde n’est pas encore à 100%. Mais en défense et en attaque, on joue ensemble, on a certainement pu compenser le manque physique de certains.

La Leaders Cup devient clairement un objectif. Avant le Covid on était vraiment bien partis. Je pense que l’on est l’équipe qui a joué le moins de matchs. Du coup, on savoure à chaque fois que l’on joue cette compétition. Il faut encore que l’on trouve des automatismes, et c’est pour ça que l’on va la jouer jusqu’au bout.

Quand Laurent Foirest m’avait appelé, j’avais dit oui directement. Je connais sa philosophie. Je suis un joueur d’équipe. Je ne peux pas briller tout seul. J’ai besoin d’un bon colectif. Quimper c’est la bonne place pour performer et performer en équipe ».

Crédit photo : David Haynau

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.