La belle semaine de Keydren Clark

Nouvelle paternité, médaille d’Eurochallenge et victoire à Nanterre… le nancéien Keydren Clark a vécu une semaine riche en émotions.

Il y’a des hasards de calendrier qui font parfois bien les choses. Le Nanterre-Nancy de ce jeudi est à ranger dans cette catégorie. En effet, les deux clubs étaient les deux dernières équipes françaises à avoir remporté une Coupe européenne (en 2002 pour le SLUC, le week-end dernier pour la JSF). Mais il y’avait aussi un parfum de retrouvailles avec le retour du meneur Keydren Clark et de Sergii Gladyr. L’émotion était sans doute un peu plus forte pour le premier qui a reçu des mains de ses anciens coéquipiers sa médaille pour la victoire en Eurochallenge. « Je suis vraiment très heureux d’avoir fait partie de cette équipe de Nanterre en début de saison. J’étais vraiment contente de les voir gagner l’Eurochallenge ; je ne savais même pas que j’allais avoir une médaille, j’étais déjà content pour eux qu’ils en aient une ».

Au-delà, le meneur était aussi satisfait du succès obtenu par Nancy car ce dernier leur permet d’être plus que jamais à la lutte pour la quatrième place de la saison régulière. « On est vraiment concentré sur cet objectif de la quatrième place afin d’avoir l’avantage du terrain en quarts de finale. Ce soir l’équipe a fait le job collectivement. On a fait une bonne défense dans les dernières minutes. C’est une bonne victoire à l’extérieure contre une équipe qui réalise une belle saison ».

Mais il y’a une certitude : ce qui a rendu Keydren Clark le plus heureux cette semaine ce n’était ni cette victoire et ni ce retour dans une salle où il a passé beaucoup de bons moments mais la naissance le week-end dernier de sa fille Cassidy Mary Clark. Son large sourire en conférence de presse en disait d’ailleurs plus que ses mots…

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.