Benoit Mangin : « On est toujours en train de pleurer »

Le capitaine stelliste Benoit Mangin regrette que son équipe se noie dans de trop nombreux états d’âme.

La reprise après trois semaines d’arrêt ? Elle a été compliquée pour l’ESSM. Face à Boulogne-Levallois, qui était d’ailleurs leur dernier adversaire en championnat, ils n’ont pas su rivaliser suffisamment pour éviter un écart de 25 points (85-60). Pour le capitaine Benoit Mangin, il faut que l’équipe fasse fi de ces états d’âme qui ont tendance à trop leur gâcher les matchs.

« A un moment donné il ne faut pas se leurrer, Boulogne Levallois joue dans un autre championnat. Je pense que l’on peut perdre, mais avec la manière. Ce soir (hier) elle n’y est pas du tout. En ce moment on est dans le dur […] Au Portel il faut décupler ces valeurs de cœur et de combativité mais c’est le cas pour tous les clubs. Chacun, en tant que professionnel, veut mouiller le maillot. C’est vrai qu’à l’heure d’aujourd’hui la tête n’y est peut être pas trop. Il va falloir gommer tous ces petits points négatifs. On sait ce qu’on a à faire. On l’a prouvé sur les neufs premiers matchs de la saison.

Ce qui m’embête le plus ce sont les états d’âme. On est toujours en train de pleurer. Ca allait de mieux en mieux ces derniers temps à l’entrainement. Mais on pleure et on se plaint beaucoup. Contre des équipes de haut de tableau ça se paye cash. Il faut en prendre conscience. Il va falloir avoir des résultats. A un moment donné les coachs ne vont pas se poser de questions. Ils vont mettre ceux qui mouillent le maillot, c’est aussi simple que ça.

On reste sur deux saisons très compliquées. On n’a pas beaucoup de joueurs étrangers et en tant que joueurs français on n’a pas envie de passer pour des peintres dans le championnat. Si on commence à faire un peu n’importe quoi on va vite être catalogué en tant que joueur. On sait quel chemin prendre. Mais je ne tire pas la sonnette d’alarme, je ne dénigre pas mon équipe. On a démontré que l’on pouvait avoir du caractère on était aller faire une perf à Strasbourg ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.