Blake Schilb officiellement remercié par l’Etoile Rouge de Belgrade

Blake Schilb et l’Etoile Rouge de Belgrade c’est officiellement terminé.

Blake SchilbUpdate : Entre Blake Schilb et l’Etoile Rouge de Belgrade c’est officiellement terminé. « Nous nous sommes séparés de Blake par décision unanime, en accord avec le coach » a déclaré Neboja Covic, le président du club, au site B92. De quoi donner un peu plus de grain à moudre à une signature prochaine avec le Paris Levallois…

16.01 Et si Blake Schilb (30 ans, 2,01 m) effectuait son retour en France ? En délicatesse avec l’Etoile Rouge de Belgrade, l’ailier US fait l’objet de rumeurs au sujet d’un intérêt supposé du Paris-Levallois coaché par son ancien mentor Greg Beugnot. Jawad Williams venant tout juste d’être coupé, cela n’a fait que renforcer les bruits au sujet d’une possible arrivée au PL.

« C’est très dur de savoir si aujourd’hui cela se fera. Parce que Blake est en contrat avec l’Etoile Rouge. Maintenant il y’a une semaine de ça on n’aurait jamais pensé à ce que Blake Schilb veuille revenir en France. A partir du moment où un joueur manifeste sa volonté de revenir avec son coach ou de jouer pour un club français, mais on n’est pas les seuls il ne faut pas l’oublier, on y est sensible. Est-ce que ça se fera ? Je ne sais pas du tout, ça n’était pas prévu.

Aujourd’hui on n’était pas dans cette volonté-là (sous-entendu de recruter, ndlr). On voulait voir déjà les nouvelles articulations avec le problème Jawad, la fin de suspension de Daniel… On voulait voir ce que l’équipe donnait avec l’incorporation d’Hervé Touré également. Pourquoi aller bouleverser une équipe si ça marche ? Paris par rapport à la fin des matchs allers est une équipe plus ambitieuse qu’en fin de saison. Est-ce une opportunité de renforcer encore plus l’équipe pour essayer de jouer toutes les compétitions ? Mais ça on n’a aucune garantie que ça soit positif ou négatif. On a toujours le problème quand on fait venir un joueur de savoir s’il rentrera dans le collectif ou autre. L’avantage avec Blake c’est que je le connais très bien ; je sais ce qu’il est capable de faire, je le connais par cœur et c’est quand même un très fort joueur. Il ne faut pas oublier

Lors de sa dernière saison en Pro A, Blake « the blade » Schilb avait tourné à une très belle moyenne de 15,6 points, 4,7 rebonds et 5,5 passes décisives. Auteur d’un triplé historique avec Chalon lors de la saison 2011-2012 (Semaine des AS, Championnat et Coupe de France), il avait également été honoré du titre de MVP étranger.

Affaire à suivre donc…

 

Crédit photo : Mercieca

Tags : ,
Comments

Commentaires (3)

  1. Grinchy

    Blake Schilb! Ca aurait de la gueule!

  2. GW_

    C'est quand meme fou comme ca va vite dans le basket.

    Tu peux te retrouver leader à l'éval de la première phase d'Euroligue puis sortir des stats tout à fait corrects l'année suivante dans une équipe où tu n'es pourtant pas bien integré et finir sur le carreau à chercher à revenir à la case départ avec ce que ca implique comme sacrifice financier et sportif.