Blog Solo : « Toti et Craven m’aident beaucoup sur le terrain »

Solo Diabaté a pris quelques minutes pour nous raconter sa victoire face au Rwanda

Durant toute la Coupe d’Afrique des Nations qu’il s’apprête à disputer avec la Côte d’Ivoire, le meneur de Roanne Solo Diabaté, réputé pour sa simplicité et sa bonne humeur, tiendra un blog sur BasketActu pour nous donner son regard d’insider sur la compétition.

Salut à tous,

Je prends un peu de temps pour vous raconter notre huitième de finale face au Rwanda. Je ne sais pas si vous avez suivi mais nous avons encore gagné et nous allons en quart de finale. Nous avons bien entamé la rencontre, mais petit à petit nous nous sommes déconcentrés. On les a laissé prendre confiance, là ils se sont mis à mettre tous leurs shoots. On n’a pas douté parce qu’on savait qu’ils jouaient à 6 ou 7 et que donc ils allaient être fatigué au fil du match. Je pense que ce qui a fait basculer le match, c’est notre orgueil, notre défense et la patience que nous avons eu en deuxième mi-temps. Nous avons joué pour Guy Landry parce qu’il était vraiment vraiment chaud. Inarrêtable ! On a défendu et lui il a fait la différence en attaque.

Je pense que c’est un tournant pour la suite parce qu’on a vraiment senti notre banc impliqué mais aussi parce que nous, les joueurs sur le terrain, sommes restés ensemble.

Moi j’étais remonté parce que ça m’avait manqué de jouer à cause de ma cheville. J’ai encore mal mais c’est déjà mieux. Toti et Craven m’aident beaucoup sur le terrain, ça me fait beaucoup progresser. Cette victoire, on la dédie à Stéphane parce qu’hier c’était son anniversaire et il s’est fait une élongation donc il n’a pas pu jouer today.

Là, nous allons commander des pizzas parce que la nourriture de l’hôtel n’est pas vraiment bonne. Les pizzas ne sont pas terribles non plus mais c’est un luxe comparé à la bouffe de l’hôtel lool. Le fanta aussi c’est un luxe pour nous ici ! Ensuite nous allons rester dans notre grand salon discuter un peu et en profiter pour parler du match de demain. Il y a rien d’autre à faire parce qu’autour de l’hôtel, il n’y a rien ! On se sent un peu emprisonné lool.

Sinon, on est tous content parce que nos parents nous regardent depuis le pays. Tous nos matchs sont retransmis en direct. C’est la première fois que ça arrive donc il faut qu’on leur fasse honneur ! C’est vraiment notre motivation.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.