Le bon coup de Nancy au Paris Levallois

Grâce à sa défense et son abnégation, Nancy s’est imposé 77 à 64 sur le parquet du Paris Levallois.

A l’heure qu’il est celui qui a misé sur une victoire de Nancy au Paris Levallois doit avoir quelques euros en poche. Car la victoire du Sluc, sous les yeux de Kee Kee Clark (successeur à la mène de Darius Adams) , n’était pas vraiment prévue au programme. Mais à la façon de Pau plus tôt dans la saison, Nancy a déjoué les pronostiques. Après un départ délicat, les joueurs d’Alain Weisz ont su très vite imposer leur jeu avec un excellent Benjamin Sene à la baguette (15 points au total). La tactique mise en place sur Blake Schilb avec Florent Piétrus en défense sur lui s’est avérée payante car l’ailier n’a jamais réussi à rentrer dans son match pour le plus grand malheur du Paris Levallois. Un peu comme son coéquipier Mike Green qui sur la rencontre a souffert de la comparaison avec Sene qui n’a pas hésité à prendre ses responsabilités. Avec Florent Piétrus, le nancéien a été le grand artisan de ce succès probant à l’extérieur. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si c’est sur une passe de son intérieur qu’il a inscrit « le » trois points du match dans le money-time, celui qui a crucifié les Franciliens dans le money-time alors qu’il y’avait 68-64 et encore l’espoir d’un retour.

Aussi avec ce succès le SLUC passe à un bilan de huit succès pour sept défaites. De quoi rester dans la course à la Leaders Cup.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.