Boris Diaw : « Il y’a des automatismes qui ne sont pas encore là »

Pour le capitaine des Bleus Boris Diaw il n’y a pas d’inquiétude à avoir sur le jeu de l’EDF car ls automatismes viendront selon lui progressivement.

Pour leur première sortie amicale, les Bleus ont eu toutes les peines du monde à venir à bout de la Finlande. Mais comme l’a expliqué le capitaine français Boris Diaw, l’Equipe de France se cherche encore et les automatismes viendront progressivement.

diaw-EDFBoris Diaw : « On sait que sur un premier match ça va être toujours un peu brouillon. Ca ne fait que quelques jours que l’on est ensemble. En plus on a pas mal de renouveau, plusieurs joueurs avec lesquels on n’a jamais joué. Il y’a des automatismes qui ne sont pas encore là et qui se sont faits au cours du match. C’est pour ça que ça a été mieux en deuxième mi-temps. On a une équipe qui continue de grandir ensemble. C’est aussi ça l’Equipe de France, c’est un renouvellement perpétuel ».

 

kim-tillie-EDFKim Tillie : « Il y’a vraiment une très bonne ambiance dans le groupe. Les plus âgés nous ont aidé à vraiment nous intégrer. On est toujours à leur écoute car ils ont vraiment beaucoup d’expérience […] Il y’avait un peu de stress parce que c’était mon premier match avec l’Equipe de France […] mais ce soir (hier ndlr) j’ai tout donné ».

 

France-Finlande : réactions d’après-match de…par FFBB
 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.