Euro : Boris Diaw : « Nous ne sommes pas constants »

Après-match, le capitaine des Bleus Boris Diaw est revenu sur le défaut majeur de l’Equipe de France : l’inconstance.

boris diaw 2Pour son entrée dans l’Euro slovène, l’Equipe de France ne s’attendait sûrement pas à une Allemagne aussi accrocheuse. Mais en étant imprécise dans son jeu, les Bleus ont laissé l’Allemagne prendre confiance notamment au niveau du tir à trois points. Et en utilisant bien le jeu en pick-and-roll, Tibor Pleiss et ses coéquipiers ont tendu un piège à leurs adversaires qui n’ont pas su le résoudre. Pour le capitaine des Bleus Boris Diaw, le défaut majeur de l’EDF est clair : l’inconstance.

« Ne pas rester concentrés, ne pas faire ce que le coach nous demande, peut être  une de nos faiblessses. Nous ne sommes pas constants, on le sait, et ce match le prouve. Il doit nous servir à ne pas reproduire cela » (L’Equipe.fr).

Boris Diaw et les Bleus sont d’autant plus prudents que leur adversaire du jour, la Grande-Bretagne (match fixé à 21h00), reste sur une victoire face à Israel. Dans un groupe au sein duquel la hiérarchie semble moins lisible que prévue, un nouveau faux-pas pourrait avoir des conséquences dramatiques pour le futur des Bleus dans la compétition.

 

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.