Boris Diaw : « Pas manqué grand chose »

Pour Boris Diaw il a encore manqué ces fameux petits détails à Levallois pour arracher la victoire.

Encore une fois Levallois a laissé échapper la victoire pour quelques points. Plus expérimenté, Turin a mieux géré sa fin de match. Pour Boris Diaw, l’équipe a encore besoin de gagner en expérience sur la gestion de ces dernières minutes.

« Il ne nous a pas manqué grand chose. Sur les dernières minutes tout allait dans un sens. On a raté quelques paniers, fait quelques pertes de balle. Eux aussi ont eu des tirs difficiles mais ils les ont mis. Ils ont très bien joué les dernières minutes. Ce scénario qui se répète on en parle beaucoup. Ce n’est pas faute de se préparer. Il y’a aussi une expérience qu’il faut prendre sur ces fins de match. On voit qu’ils sont plus expérimentés que nous et le contraste se voit sur ces dernières minutes.

Je pense que c’est très intéressant de jouer ces matchs de coupe d’Europe. Il nous manque de l’expérience et elle se gagne en jouant les matchs, sans faire d’impasse. C’est intéressant pour les jeunes. On voit qu’ils ont eu des minutes, qu’ils apprennent en étant sur le terrain. Ivan Février c’est très bien ce qu’il fait aujourd’hui (hier). C’est un peu la même politique de la jeunesse qu’il y’avait à Pau. Ce sont des jeunes qui sont méritants ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.