Boris Diaw : « Pas matière à s’inquiéter »

Malgré le nouveau revers essuyé par l’équipe de France face à l’Ukraine, Boris Diaw refuse de céder à la panique à deux semaines du début de la Coupe du Monde.

boris diaw 2Battus samedi soir lors de leur deuxième match dans le tournoi d’Antibes, les Bleus ont concédé face à l’Ukraine leur deuxième défaite depuis le début leur préparation en vue de la Coupe du Monde espagnole. Un revers qui a mis en lumière les faiblesses d’une équipe de France encore largement perfectible mais qui n’inquiète pas Boris Diaw. La capitaine tricolore compte désormais sur la fin de préparation pour gommer les derniers défauts d’une équipe encore en rodage et qu’il espère voir monter en puissance à l’approche de la compétition.

« Défensivement, c’était pas mal une grosse partie du match. Mais on n’a pas mis les tirs, une fois de plus, raté beaucoup de lancers francs  », analysait l’intérieur des Spurs, interrogé par l’Equipe après la rencontre.

« Ensuite, on a commis beaucoup d’erreurs d’inattention, on ne suit pas assez les consignes donc cela se ressent sur notre performance. Nous sommes à deux semaines de la compétition, mais il n’y a pas matière à s’inquiéter. Nous ne sommes pas stressés de nature. C’est le processus de la préparation. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut pointer du doigt tout ce qui ne va pas. Les Ukrainiens ont pris trop de rebonds offensifs. Cela s’explique par leur grande taille, notamment et forcément, on n’a pas fait tout ce qu’il fallait, assez bloqué en défense pour les en empêcher.  »

Tags : , , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.