ALL STAR GAME

Boris Diaw va rejoindre le club des joueurs à 200 sélections

A l’occasion de France-Allemagne, Boris Diaw va entrer ce vendredi dans le club très fermé des joueurs à 200 sélections.

Si l’on devait définir Boris Diaw en trois mots on pourrait utiliser ce trio : classe, altruisme et fidélité. Car depuis ses débuts en équipe de France à l’occasion d’un match de qualification face à la Pologne en janvier 2002, le fils de l’immense basketteuse Elisabeth Riffiod (247 sélections) a toujours porté avec ferveur le maillot de l’équipe de France dont il est aujourd’hui le capitaine. Le meilleur exemple est sans doute ce moment en il avait lui-même sorti de sa poche la somme pour payer son assurance et donc pouvoir jouer avec l’EDF l’Euro 2007. Aussi, au cours de son très long parcours international, qui ne devrait pas prendre fin après les Jeux Olympique de Rio 2016, l’intérieur s’est construit un très beau palmarès dont le point d’orgue a été le titre européen acquis en 2013 après tant d’années de galère et de déceptions.

Ce dernier pourrait très bien se garnir encore un peu plus d’un nouveau titre européen et d’une médaille olympique, la seule médaille qui lui manque encore. Boris Diaw a aussi pour lui de battre le record de sélection de sa maman mais là ça risque d’être un peu plus compliqué.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.