Boulazac et la question des Blessés

Pour Thomas Dubiez, ce sont les blessures qui ont mis un frein au parcours du BBD.

A l’instar du SLUC Nancy, Boulazac a vu jusqu’à présent son début de saison être émaillé par les blessures. Celle qui a sans doute fait le plus de mal fut celle d’Amadi McKenzie, par ailleurs vice-capitaine de l’équipe. En effet, celui qui forme un duo redoutable avec Darryl Monroe, tourne tout simplement à 13,5 points et 7,4 rebonds de moyenne (soit le troisième joueur de l’équipe à l’évaluation). Pour le capitaine Thomas Dubiez, cette blessure et toutes les autres expliquent en partie le famélique bilan de Boulazac (cinq victoires, treize défaites).

« Le problème, ce sont toutes ces blessures qui ne nous ont pas mis dans de bonnes dispositions. Pas mal de matches se sont joués à rien, comme contre Paris (71-74) où l’on perd dans la dernière minute, ou encore pire à Cholet (68-67), dans la dernière seconde » (Le Journal de Saône et Loire).

En se déplaçant à Chalon ce week-end, le BBD aura un défi de taille à relever.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.