Brandon Jennings : « Je pourrais finir ma carrière en Europe »

Brandon Jennings s’apprête à rejoindre à nouveau l’Europe et, visiblement, il s’y verrait même finir sa carrière.

On a tendance à l’oublier, mais Brandon Jennings a été un pionnier. Alors que la NBA avait renforcé sa politique anti-high-schooler en intérdisant aux lycéens de se présenter directement à la draft, il avait décidé de passer directement pro en rejoignant… Rome ! Un sacré pari pour un gamin de cet âge de découvrir un tout nouveau monde et un championnat – l’Euroleague – à des années lumières de ce qu’il avait pu connaître jusqu’alors.

Au final, Brandon Jennings s’en est plutôt bien sorti. S’il n’a pas cassé la baraque en Europe, il a néanmoins réussi à mériter ses minutes et à être malgré tout drafté l’année suivante en 10ème pick. Ceux qui se sont essayé depuis à cet exercice se sont tous plantés (coucou Jeremy Tyler). Après une carrière NBA en dents de scie, il s’apprête à retrouver l’Europe puisqu’il s’est engagé en faveur du club russe du Zenit St. Petersburg et il a l’air de très bien vivre tout ça.

« J’ai commencé ma carrière en Europe. Je sais comment jouer ce type de basket et c’est ici que je pourrais finir ma carrière », a-t-il expliqué au site serbe MVP Portal, selon nos confrères d’eurohoops.net.

Brandon Jennings espère malgré tout toujours retourner en NBA la saison prochaine, mais il a l’air très au clair avec sa place dans le jeu et sa carrière.

« Si je ne retourne pas en NBA, je finirai ma carrière en Europe et ça m’ira très bien. »

Belle marque de maturité !

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags :
Comments
Rédacteur en chef de BasketActu.com, BasketSession.com et du magazine REVERSE. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.