Brian Greene : « Il faudra jouer avec plus d’expérience et de sérénité »

Pour l’intérieur nanterrien Brian Greene, la JSF doit encore régler certains détails pour s’éviter des frayeurs en fin de match.

De l’aveu même du coach antibois Julien Espinosa une victoire des Sharks aurait eu valeur de hold-up. Ses joueurs ont en effet failli s’imposer sur le fil. Pour Brian Greene, qui est toujours en période d’essai, les Franciliens ont encore du travail à fournir pour s’éviter de se faire autant peur à l’avenir.

Une fin de match compliquée

« Ce n’est pas évident quand tu joues une équipe comme Antibes avec des joueurs qui ont beaucoup de talent et d’expérience. En fin de match on a surtout joué pour ne pas perdre plutôt que pour gagner. Donc on a eu une baisse d’intensité ce qui n’était pas la chose à faire. A l’avenir il faudra jouer avec plus d’expérience et de sérénité pour être capable d’éviter ces fins de match ».

Gérer la pression

« Ça n’a pas été une semaine évidente avec les évènements qu’il y’a eu à Paris. Il y’a eu beaucoup d’émotion dans le groupe. Mais on savait que l’on devait travailler dur pour gagner ce match contre Antibes. Heureusement on a fait juste assez pour gagner ».

Le coup de mou des cadres

« On a une équipe avec beaucoup de talents. Parfois certains sont un peu moins bien. Mykal a eu deux fautes très rapidement et ça n’a pas été facile pour lui physiquement de reprendre le fil de la rencontre. C’est aux autres de prendre le relais On a besoin que tout le monde contribue et on l’a fait pendant 30 minutes ».

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.