Brion Rush : « Je ne suis pas encore à 100 % »

Le nouvel arrière chalonnais revient sur ses débuts en Bourgogne.

Venu en remplacement de Marcus Denmon, absent six semaines minimum après s’être fracturé le cinquième métatarsien, Brion Rush a fait ses débuts la semaine passée avec ses nouveaux coéquipiers. Appelé à avoir un rôle important, le scoreur de 27 ans avoue prendre du plaisir en Bourgogne, même si la fatigue commence à se faire sentir.

« En ce moment (il se fend d’un large sourire) j’ai un peu l’impression de vivre dans un avion. Ce n’est pas l’idéal pour prendre mes repères par rapport à mes nouveaux coéquipiers, mais ça se passe plutôt bien. Avec le décalage horaire et tous ces va-et-vient, je m’attendais à ce que ce soit plus compliqué. Je ne suis pas encore à 100 %, mais je suis plutôt satisfait de la façon dont cela se passe et je prends déjà beaucoup de plaisir à jouer avec cette équipe », a-t-il déclaré au Journal de Saône-et-Loire.

Bien connu des fans de la Pro A après des passages remarqués à Roanne et Strasbourg, l’arrière découvert par Jean-Denys Choulet n’a lui non plus pas oublié ses premières années professionnelles passées dans l’hexagone.

« Je connaissais le niveau du championnat de France et je me souvenais un peu de Chalon pour y avoir joué avec Strasbourg et Roanne. Le fait que l’équipe dispute l’Euroligue a beaucoup influencé ma décision, c’est pour ça que je n’ai pas hésité longtemps. Mon téléphone a sonné le samedi. Le dimanche, je prenais l’avion pour Atlanta pour récupérer mon passeport et le lendemain je m’envolais pour la France ».

Arrivé avec l’ambition de se faire remarquer afin de pouvoir décrocher une place pour la saison dans une équipe, le natif de la Lousiane sera assurément plus exposé en France, du fait de la participation de l’Élan Chalon à l’Euroleague, qu’en Russie, et ce malgré trois belles saisons entre la banlieue de Moscou et Samara.

Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.