C. Bergeaud : « La plus belle des fiertés ce serait de gagner la montée sur le terrain »

Pour le technicien palois, entre wild-card et montée sportive il n’y a pas photo.

Le début du championnat n’a pas encore démarré qu’au jeu des pronostics l’Elan est déjà favori pour la montée sur le terrain. Et si, dans un championnat des plus concurrentiel, cela venait à ne pas se produire il resterait toujours l’option wild-card. Si l’on attache aux critères (structure, histoire…), l’Elan remplit les critères sans trop de difficultés. Cependant cette option est loin de remporter l’adhésion de Claude Bergeaud, coach de Pau.

« Si on pensait que l’invitation nous revient de droit, à l’Élan, on aurait bâti un budget avec 100 000 euros de moins, qu’on aurait mis de côté pour la saison prochaine. Mes valeurs sportives sont ancestrales. Je suis très old school et j’ai beaucoup de fierté. La plus belle des fiertés, ce serait de gagner la montée sur le terrain » (SudOuest).

Et l’opération remontée immédiate en Pro A démarrera par la réception périlleuse du HTV ce vendredi.

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. on rêve ?

    ah la la Bergeaud….il passe son temps à raconter des histoires…il faudrait juste qu'il passe un match sans continuellement pourrir les arbitres…c'est possible ça ? à ce moment il pourrait commencer à parler de fierté, valeurs etc.

    et puis s'il ne monte pas grâce au terrain il peut refuser la wild card non ? il pourrait être en accord avec ce qu'il dit pour une fois….