Ça passe pour le Maccabi, le Panathinaikos, le Real Madrid, Istanbul et Barcelone

Première journée du Top 16 et premier succès pour le Maccabi,Galatasaray, le Real Madrid, le Panathinaikos et Barcelone.

Zalgiris Kaunas-Maccabi Tel Aviv : 76-84

Le Maccabi commence par une victoire à l’extérieur sa campagne du Top 16 mais il aura fallu attendre le dernier quart-temps pour sceller ce succès. Demond Mallet, arrivé de Charleroi, s’est déjà bien acclimaté à sa nouvelle équipe en scorant 15 points. Soit le même total que le meilleur marqueur de Kaunas : Milovan Rakovic. Acec un 1/8 au tir (soit deux points en 30 minutes), Sonny Weems a,lui, déçu en manquant d’efficacité dans le dernier geste.

 

Efes Istanbul-Galatasaray : 68-62

Dans ce match 100% turc, les Stambouliotes ont pu compter sur un énorme Dusko Savanovic (16 points et 17rebonds). Sacha Vujacic s’est lui aussi distingué au scoring avec 17 points. Les joueurs de Galatasaray payent un manque de présence au rebond (45 à 34), une faillite à 3 points (16%) mais surtout un départ raté (29-19) après avoir fait ensuite jeu égal avec leurs adversaires tout le reste du match.

 

Regal Barcelone-Bennet Cantu : 65-60

Dans un match plutôt défensif, les Catalans ont du attendre la seconde période avant d’enclencher la vitesse supérieure et éviter de se faire surprendre au Palau. Emmené par un Chuck Eidson affuté (18 points à 71% de réussite), le Regal a fait la différence avec une réussite à 2 points plus importante aux lancers-francs (75% contre 70). A noter côté italien, la bonne
performance de Vladimir Micov (13 points et 9 rebonds pour 19 d’évaluation) qui aura bien épaulé offensivement Gianluca Basile (13 points également).

 

Emporio Armani Milan-Panathinaikos : 57-78

Qualifiés sur le fil pour le Top 16, les Milanais se sont logiquement inclinés face à l’armada grecque. La différence s’est d’ailleurs creusée dès le premier quart-temps (24-10). Avec 7 rebonds, Aleks Maric s’est montré impérial dans la raquette. Comme à son habitude, Dimitris Diamantidis a distribué les caviars avec quatre passes décisives.   En face, seul Antonis Fotsis s’en tire avec les honneurs (10 points et 6 rebonds), sans pour autant que cela soit suffisant pour éviter la déroute.

 

Unicaja Malaga-Real Madrid : 80-81

Les Andalous ont failli créer la sensation mais les Madrilènes, plus frais physiquement, se sont imposés sur le fil gràce à un shoot de Nikola Mirotic à la dernière seconde.  Malaga aura, en outre, été trop dépendant de l’apport d’un Luka Zoric, auteur de 32 points et 9 rebonds (plus 8 fautes provoquées). En face, le scoring aura été mieux réparti avec 5 joueurs émargeant à plus de dix unités. Les hommes de Pablo Laso auront également dominé la raquette avec 42 rebonds à 35. Sans ses pépins physiques, il y’a fort à parier que le sort du match aura pu basculer dans le sens des locaux.

Tags : , , , , , , , , , ,
Comments

Commentaires (5)

  1. jandilla

    bien deg par le Real :( ce groupe est deja plié du coup

  2. GW

    Savanovic avait déja sorti un gros match contre le Real il me semble.

    La il a juste atomisé la raquette de Galatasaray !

  3. Damelo

    Milan, ils faisaient de la peine à voir hier… Vraiment anihilés par le Pana, ils n'arrivaient à rien faire.