Carmelo : « Si on shoote comme ça, peu importe qui est en face »

Carmelo Anthony est revenu sur sa performance dantesque et sur celle de Team USA.

Malgré son record incroyable (37 pts en 14 minutes à 13/16 aux tirs dont 10/12 à trois-points), Carmelo Anthony était très calme en conférence de presse et a surtout tenu à saluer l’ambiance au sein du groupe durant ce match d’anthologie.

« Le soutien et l’affection que m’ont manifestés mes partenaires durant le troisième quart-temps, ça ne s’explique pas », a-t-il confié.

« La façon dont ils m’ont dit de continuer à shooter et dont ils m’encourageaient à en réussir encore plus, c’était super. C’est difficile d’expliquer comment on se sent quand on est dans la zone comme ça. Si vous ne l’avez pas vécu, vous ne pouvez pas vraiment comprendre. »

Vu la performance globale de l’équipe américaine aux tirs, le carton de Carmelo aurait presque pu passer inaperçu puisqu’il n’a probablement été qu’anecdotique dans le déroulement de la rencontre.

« En tant qu’équipe on était vraiment dans le coup. Ça aurait pu être n’importe qui en face et le résultat aurait été le même, quand on shoote aussi bien, avec un pourcentage comme celui-là, que tout le monde joue comme ça, du 1er au 12ème homme, c’est incroyable. »

Melo a d’ailleurs expliqué qu’il n’avait eu aucun problème à quitter le parquet lorsqu’il a été rappelé sur le banc par Coach K et qu’il comprenait l’importance de laisser la place à d’autres.

« Ça ne me gênait pas du tout de sortir. Je sais ce que j’ai fait. Il fallait que d’autres joueurs jouent et on m’a rappelé sur le banc. Ça ne m’a pas du tout gêné. Je suis sorti et je me suis mis à encourager les autres gars à mettre des paniers. »

Anthony a même cherché à éviter que l’équipe du Nigéria ne prenne les choses trop personnellement en soulignant qu’avec une démonstration offensive telle que celle-ci, personne n’aurait pu arrêter les Américains ce soir.

« C’est incroyable d’avoir établi un record comme celui-ci. Je pense qu’on l’a fait avec la manière, en restant respectueux. On a mis des paniers et quand on joue comme on l’a fait ce soir, ce record aurait pu être établi contre n’importe quelle équipe. Si on shoote comme ça, peu importe qui est en face. »

Il a par ailleurs expliqué que les joueurs et le staff avaient parfaitement conscience qu’un record était en jeu.

« Quand on était sur le banc, on savait qu’il y avait un record, on a des gars qui connaissent très bien le jeu et on connaît tous l’histoire de ce sport. On en a parlé entre nous et c’est vraiment quelque chose d’avoir réussi ça. »

Tags : , ,
Comments
Rédacteur en chef de BasketActu.com, BasketSession.com et du magazine REVERSE. Email | Compte Twitter

Commentaires (1)

  1. rapid

    " On a mis des paniers et quand on joue comme on l’a fait ce soir, ce record aurait pu être établi contre n’importe quelle équipe. Si on shoote comme ça, peu importe qui est en face. "

    Euh non !!! Si le gars croit qu'il va mettre 150 points au Brésil ou à l'Espagne… La défense du Nigeria c'était juste une catastrophe, les mecs ont fait une zone alors que les USA étaient en feu à 3 points, ils montaient pas sur les shooteurs, bref une méga cata !!! Ca n'enlève rien à la perf des USA qui est juste dingue mais ils auraient pas pu faire ça contre toutes les autres équipes des JO(les Tunisiens étaient beaucoup plus rigoureux et présents par exemple). Après ça reste quand même une performance monstrueuse.