Chalon punit le Paris Levallois

Admirable de courage et d’abnégation, Chalon s’est payé le Paris Levallois à l’extérieur (94 à 84).

Un match peut parfois tourner très vite. Pour Chalon, qui se déplaçait chez le Paris Levallois sans Eric Dawson, c’est un coup de sifflet qui aura tout changé, du moins dans un premier temps. Car alors que les Bourguignons dévellopaient un jeu très plaisant avec une forte adresse à trois fois pour le duo Evtimov/Gradit, une mini-échauffourée entre Louis Labeyrie et Marcus Dove a entrainé une double disqualifiante. Sans pivot, hormis le trop tendre Mathias Lessort, Chalon a encaissé un 24-7 qui a réduit à néant tous ses efforts (37-37 à la mi-temps).

Pour autant, une fois l’orage passé, Chalon a tenté de jouer avec ses armes : du jeu rapide et une grosse adresse longue distance. Mais en face Mike Green puis surtout Blake Schilb ont appuyé sur l’accélérateur pour renverser la vapeur. Seulement les Franciliens n’ont pas forcément assez profité de leur avantage dans la raquette avec notamment un Sharrod Ford en-deça de son niveau habituel. Résultat : Chalon a eu les moyens de revenir grâce à un excellent Jason Rich (24 points)  et à un Ilian Evtimov qui a su prendre ses responsabilités (22 points au total). L’écart a ainsi monté jusque treize points à la 35e (81-68). Même en défense, alors que ce n’est pas leur spécialité, les Bourguignons se sont battus comme des charognards sur chaque ballon. Au final, les joueurs de Greg Beugnot n’ont pas réussi à trouver la parade malgré un ultime sursaut de Giovan Oniangue et ont laissé leurs adversaires s’échapper fort logiquement vers la victoire.

Crédit photo : Mercieca

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.