Chalon désossé par Anvers

Les joueurs de Greg Beugnot se sont lourdement inclinés à domicile.

Après avoir facilement tapé Mobitelco la semaine dernière (87-63), Anvers est venu s’imposer très largement (65-90) à Chalon. L’ailier américain Michael Roll, bien secondé par son compatriote Darnell Wilson (18 pts), a été le bourreau des Chalonnais avec 25 pts à 10/12 (6/6 à 2-pts, 4/6 à 3-pts) et 7 pds, alors que, côté Chalon, seuls Blake Schilb (21 pts, 3 rbds, 5 pds et 3 steals) et Malcolm Delanay (14 pts, 7 rbds et 4 pds) ont tenu le cap.

Si Chalon a été derrière tout le match, ils n’étaient qu’à 3 pts (38-35) à 1’’23 de la fin de la mi-temps (atteinte sur le score de 35-44). Mais après un 3ème quart serré (19-21), les Français explosaient dans le dernier quart, encaissant un méchant 25-11 et laissaient les Belges s’emparer de la 1ère place du groupe E (2 victoires et une défaite chacun).

 

ELAN CHALON

Name Min FG 2P FG 3P FG FT Reb AS TO ST BS PF +/- Pts
M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot C D
*4 Aminu, A. 18 2/6 33.3 2/6 33.3 0/0 0.0 1/2 50.0 2 1 3 0 1 0 0 4 2 0 5
*5 Delaney, M. 31 6/10 60.0 5/8 62.5 1/2 50.0 1/2 50.0 3 4 7 4 2 0 0 2 1 0 14
6 Smith, B. 13 1/2 50.0 1/2 50.0 0/0 0.0 2/2 100.0 0 0 0 1 2 1 0 0 1 0 4
8 Adjagba, U. DNP
9 Lang, N. 8 0/3 0.0 0/3 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0
*10 Aboudou, J. 13 0/0 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0 0 0 0 1 0 0 2 2 0 0
*11 Schilb, B. 31 8/13 61.5 7/11 63.6 1/2 50.0 4/4 100.0 2 1 3 5 1 3 0 1 6 0 21
*12 Evtimov, I. 32 2/7 28.6 1/2 50.0 1/5 20.0 3/4 75.0 1 3 4 0 1 0 0 4 4 0 8
13 Tchicamboud, S. 23 2/3 66.7 2/2 100.0 0/1 0.0 2/3 66.7 0 2 2 5 2 3 0 0 4 0 6
14 Jean-Baptiste-Adolphe, M. 11 1/2 50.0 1/2 50.0 0/0 0.0 1/4 25.0 2 0 2 2 3 1 0 4 2 0 3
15 Lauvergne, J. 18 2/5 40.0 2/3 66.7 0/2 0.0 0/2 0.0 0 0 0 0 1 0 1 0 2 0 4
TEAM/COACH 1 2 3 0 0
TOTAL 24/ 51 47.1 21/ 39 53.8 3/ 12 25.0 14/23 60.9 11 13 24 17 14 8 1 18 24 65

ANTWERP GIANTS

Name Min FG 2P FG 3P FG FT Reb AS TO ST BS PF +/- Pts
M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot C D
4 Moors, R. 26 2/4 50.0 2/3 66.7 0/1 0.0 0/0 0.0 1 2 3 7 1 1 0 4 2 0 4
*5 Mejri, S. 20 4/5 80.0 4/5 80.0 0/0 0.0 1/2 50.0 2 5 7 1 1 2 1 1 3 0 9
6 Biggs, R. 27 4/9 44.4 1/2 50.0 3/7 42.9 2/2 100.0 0 4 4 2 1 3 1 5 2 0 13
*8 Wilson, D. 27 7/13 53.8 4/10 40.0 3/3 100.0 1/2 50.0 5 0 5 2 2 0 0 3 3 0 18
*9 Black, T. 26 3/7 42.9 1/3 33.3 2/4 50.0 0/0 0.0 0 0 0 0 3 0 0 5 2 0 8
*11 Roll, M. 34 10/12 83.3 6/6 100.0 4/6 66.7 1/1 100.0 0 3 3 7 2 1 0 0 2 0 25
*12 Mwema, J. 16 2/5 40.0 2/3 66.7 0/2 0.0 0/0 0.0 0 0 0 2 3 1 0 3 0 0 4
13 Marchant, D. 1 0/0 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 1/2 50.0 0 0 0 0 1 0 0 0 1 0 1
14 Rademakers, M. 4 0/0 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0 2 2 0 0 0 0 3 0 0 0
15 Vaughn, J. 20 3/3 100.0 3/3 100.0 0/0 0.0 2/2 100.0 0 4 4 0 0 0 2 0 3 0 8
TEAM/COACH 2 1 3 0 0
TOTAL 35/ 58 60.3 23/ 35 65.7 12/ 23 52.2 8/11 72.7 10 21 31 21 14 8 4 24 18 90
Tags : ,
Comments

Commentaires (3)

  1. arnaud

    faut croire qu'un club francais ne sait pas battre un club belge, comme nancy et orleans l'annee passee

  2. wallezforever

    Ben y a du niveau en Belgique c'est tout. Y a des moyens, des belles salles des clubs compétitifs…

  3. BCMers

    C'est marrant maintenant de relire les commentaires à l'intersaison de ceux qui disaient que le championnat belge était médiocre, que y'avait que le Spirou a la hauteur etc. Y'a pas que Charleroi. Et hier Ostende aussi qui tient la dragée haute à Valence sur son parquet pendant 30minutes

    Le championnat belge vous salue bien !