Chalon et le PL pour la relance

Les joueurs de Greg Beugnot ont connu leur première défaite en deux mois mais vont avoir l’occasion de rebondir dès ce soir.

Depuis la Semaine des As remportée, les Chalonnais étaient sur un nuage. Imperturbables, Steed Tchicamboud et ses guys ont joué sur deux tableaux, remporté leurs neuf dernières rencontres et validé leur domination sur le championnat Pro A tout en s’offrant une qualification pour le Final Four Eurochallenge.

Mais samedi dernier, l’Elan a renoué avec l’échec au Colisée face à Roanne. C’était la troisième fois en deux semaines que les deux équipes se retrouvaient. Et cette fois-ci, Chalon a eu affaire à un Dylan Page sur orbite, auteur de 37 pts dont 8/10 à 3 pts. Le groupe de Greg Beugnot va avoir l’occasion de se relancer dès ce soir avec un déplacement au Paris Levallois pour un match retardé. Mais la tâche s’annonce compliquée.

Injouables à domicile, les Franciliens ont également besoin d’une victoire pour se remettre sur les rails après la défaite au buzzer face à Dijon le week-end dernier. Et le PL sera d’autant plus motivé que la rencontre aller au Colisée avait été entâchée, selon le coach parisien, par des « erreurs d’arbitrage » et s’était soldée par une courte défaite pour Eric Chatfield and co. Le Paris-Levallois va pourtant devoir gérer le fait de jouer 3 matchs en moins de dix jours, chose que l’Elan Chalon a pratiqué toute la saison avec l’Eurochallenge.

« Paris va devoir gérer deux matches coup sur coup. C’est une nouveauté pour eux… », explique Greg Beugnot dans le JSL. « Ceci dit, il ne faut pas perdre de vue que cette équipe a montré qu’elle était capable de renverser toutes les situations à domicile comme face à Orléans où elle s’est imposée après avoir été menée de 17 points après la pause »

Quoiqu’il en soit, le match risque de valoir le déplacement.

Comments

Commentaires

Comments are closed.