Chalon remporte sa coupe de France

Les joueurs de l’Elan Chalon ont remporté leur premier titre de la saison en s’imposant à Bercy cet après-midi face à Limoges.

Les joueurs de Greg Beugnot sont revenus de loin pour s’imposer et remporter leur premier trophée de la saison. Sous les yeux des médaillés de Sydney, honorés par la Fédération 11 ans après leur finale contre les USA, Chalon a mal entamé sa partie mais s’en est remis aau MVP du match Blake Schilb. Auteur de 26 pts et 5 rbds, Schilb a mené son équipe à bon port, celui de la victoire (79-71).

Les Limougeauds étaient venus pour sauver leur saison et ont mis les choses au clair à l’entame de match. Sous la direction d’un Robert Hite affamé et insolent d’adresse (28 pts dont 7/9 à 3 pts, 13 pts dans le 1er quart-temps), le CSP a pris l’avantage dans la rencontre avant de voir son adversaire revenir.

Dans le second quart-temps, Chalon remontait à la surface. Steed Tchicamboud handicapé par les fautes, Greg Beugnot pouvait compter sur ses jeunes pousses Nicolas Lang (7 et 4) et Joffrey Lauvergne pour faire leur boulot. La défense approximative des Chalonais permettait à Limoges de garder le contrôle de la partie jusqu’à ce qu’Alade Aminu (17 pts à 8/10 et 9 rbds) réduise l’écart au buzzer avant la mi-temps (36-37).

De retour sur le parquet, Chalon affichait un nouveau visage. Celui d’une équipe sûre d’elle, motivée et confiante. Durant dix minutes, L’effectif chalonnais, soutenu par un public venu en masse et renforcé dans la raquette par le réveil d’Aminu, paraissait intouchable. C’est le moment qu’a choisi Marquez Haynes (9, 2 et 2) pour se réveiller. Chalon resserrait sa défense pour déstabiliser les Limougeauds qui enchaînaient les balles perdues. Schilb permettait à Chalon de passer devant pour la première fois avant que Haynes n’envoie Aminu par deux fois au alley-oop. Bryant Smith s’invitait même à la fête et poser un dunk violent sur la défense limougeaude.

Mais Limoges restait dans son match et répondait présent au combat. Raphaël Desroses et Ronnie Taylor (17 pts, 4 rbds et 3 pds) ramenaient leur équipe à un point (61-60, 5’47). C’est le collectif de Chalon qui faisait la différence mais Limoges ne lâchait rien. Les deux équipes se rendaient coups sur coups. Schilb, MVP du match, prenait le contrôle du match dans le money-time alors que Greg Beugnot demandait le soutien de son public. Schilb bouclait l’affaire après une prise de rebond décisive et offrait la victoire à son équipe, pour le plus grand bonheur de Stéphane Risacher.


Tags : , ,
Comments

Commentaires (11)

  1. Ben71

    Magnifique! Enfin un titre pour nous! Et en un moi on bat l'ASVEL, LIMOGE et PAU!

  2. Sheed

    Je pense qu'il aurait été utile de préciser aux joueurs du CSP qu'il s'agissait d'une finale de coupe de France et non du Hoop Sumit !

  3. Iceman

    Sans dec quand j'ai vu jouer le csp , ca m'a fais de la peine pour les supporters…

    C'est quoi cette team en carton ?

  4. Barbu

    Le Banc bourguignon les amis, et on a pas fini de l'entendre :) Allez l'élan !

  5. nico

    tony tu parles du banc bourguignon sans connaitre c'est un truc qui se fait beaucoup ici repas, mariage, fete en tout genre. . et ceux depuis des lustres, un vrai hymne régional ! Le match a été pour moi a sans unique le csp a eu beaucoup de réussite au debut du match, l'élan confirme avec un collectif très solide , je pense qu'il faut compter sur eux pour les playoffs, maintenant profitons de ces rencontres médiatisés pour promouvoir le basket francais, on n'a un petit championnat mais j'ai plus l'impression de voir du basket en pro A que en nba, hate que ces playoffs commencent !

  6. sneakers87

    bonjour tout le monde!

    que dire,j'y était ,j'ai vue un bon match de basket,bonne ambiance,limoges ne peut s'en prendre qu'à lui même !

    bravo chalon aussi a Lattes Montpellier et oui c'est du basket feminin.

    a+ tout le monde