Chalon tient sa finale européenne

Leaders de bout en bout, les Bourguignons se sont fait quelques frayeurs mais ont triomphé.

Porté par un Blake Schilb absolument injouable en début de match, l’Elan Chalon a rapidement pris les devants. Ne parvenant pas à stopper l’ailier chalonnais en défense, les joueurs russes ne réussissaient à trouver la faille qu’en misant sur Davon Jefferson, omniprésent à l’intérieur. En tête à la fin du premier quart-temps, les hommes de Greg Beugnot prenaient même le large lors du deuxième acte grâce à leur tandem Schilb – Aminu. Enchainant les fautes en défense et incroyablement prévisibles en attaque, en plus d’être en mal d’adresse, les joueurs du Triumph n’étaient maintenu en vie qu’à la suite de shoots signés Sergey Karasev et Artem Kuzyakin.

Relégués à 16 unités, les Moscovites ne se sont toutefois pas laissés mourir après la pause puisque, dans le sillage de Davon Jefferson (26 pts, 9 rbds), auteur des 6 premiers points de la seconde période, les partenaires de Tywain McKee venaient mettre la pression sur une équipe française considérablement gênée par les fautes. En manque d’adresse après avoir surnagé dans ce domaine lors des deux premiers quarts, l’Elan ne gardait dès lors ses distances qu’en abreuvant Blake Schilb (29 pts) de ballons.

Embarquée dans un ultime quart-temps aux allures de traquenard, la squad bourguignonne, ne pouvant plus compter sur Malcolm Delaney et Michel Jean-Baptiste Adolphe sortis pour cinq fautes, a repris quelques couleurs en faisant rentrer Joffrey Lauvergne. Malheureusement, l’envie du jeune intérieur ne suffisait pas pour stopper les shoots à trois points de Kyle Landry (14 & 9) côté adverse. Revenus à 5 points à moins de quatre minutes de la fin, les Russes pensaient faire le hold-up mais Blake Schilb et surtout Steed Tchicamboud (7 pts, 7 pds) ont sorti les crocs dans le money time pour assurer la victoire.

Dix ans après Nancy, un club français a l’opportunité de soulever la C3.

Victoire 84 – 69.

 

Name Min FG 2P FG 3P FG FT Reb AS TO ST BS PF +/- Pts
M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot C D
*4 Aminu, A. 28 6/11 54.5 6/11 54.5 0/0 0.0 2/4 50.0 3 7 10 0 2 0 2 3 3 9 14
*5 Delaney, M. 32 3/11 27.3 3/9 33.3 0/2 0.0 3/5 60.0 1 5 6 4 2 3 0 5 4 -1 9
6 Smith, B. 8 2/3 66.7 2/3 66.7 0/0 0.0 0/0 0.0 1 0 1 1 0 0 0 3 0 5 4
8 Adjagba, U. DNP
9 Lang, N. 18 1/3 33.3 0/1 0.0 1/2 50.0 2/2 100.0 0 0 0 0 1 0 0 2 1 14 5
10 Aboudou, J. 2 0/0 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0 0 0 2 0 0 0 1 0 2 0
*11 Schilb, B. 34 11/15 73.3 6/10 60.0 5/5 100.0 2/2 100.0 1 4 5 1 2 2 0 2 3 15 29
*12 Evtimov, I. 12 0/1 0.0 0/1 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0 2 2 1 2 0 0 4 1 -1 0
*13 Tchicamboud, S. 26 2/9 22.2 1/5 20.0 1/4 25.0 2/2 100.0 0 1 1 7 1 2 0 1 1 10 7
14 Jean-Baptiste-Adolphe, M. 13 2/3 66.7 2/3 66.7 0/0 0.0 0/0 0.0 1 2 3 0 2 0 1 5 1 2 4
15 Lauvergne, J. 27 5/11 45.5 4/10 40.0 1/1 100.0 1/1 100.0 5 3 8 1 1 1 0 3 5 20 12
TEAM/COACH 0 2 2 0 0
TOTAL 32/ 67 47.8 24/ 53 45.3 8/ 14 57.1 12/16 75.0 12 26 38 17 13 8 3 29 19 84
Name Min FG 2P FG 3P FG FT Reb AS TO ST BS PF +/- Pts
M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot C D
*5 Jefferson, J. 38 9/17 52.9 9/17 52.9 0/0 0.0 8/10 80.0 2 7 9 4 1 0 1 3 6 -18 26
*6 Mc Kee, T. 39 2/11 18.2 1/7 14.3 1/4 25.0 0/0 0.0 1 5 6 6 4 1 0 4 1 -12 5
*7 Karasev, S. 35 2/7 28.6 1/3 33.3 1/4 25.0 4/4 100.0 0 1 1 3 3 0 1 2 6 -14 9
8 Kuzyakin, A. 20 2/5 40.0 2/4 50.0 0/1 0.0 5/5 100.0 0 0 0 0 0 0 0 2 5 -7 9
9 Kulagin, D. 22 1/4 25.0 1/2 50.0 0/2 0.0 4/4 100.0 0 2 2 2 3 2 0 3 3 -8 6
*12 Landry, K. 30 4/8 50.0 2/4 50.0 2/4 50.0 4/5 80.0 2 7 9 0 1 1 0 4 7 -10 14
13 Vikhrov, A. DNP
14 Solovev, D. DNP
15 Valiev, E. 11 0/0 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0 1 1 0 2 2 1 2 1 -7 0
21 Trifunovic, L. DNP
*23 Andreev, G. 5 0/1 0.0 0/0 0.0 0/1 0.0 0/0 0.0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 1 0
TEAM/COACH 0 2 2 0 0
TOTAL 20/ 53 37.7 16/ 37 43.2 4/ 16 25.0 25/28 89.3 5 25 30 16 14 6 3 20 29 69
Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (17)

  1. Blutch87

    Bravo Chalon!! Enfin un français en finale!!

    Blake enormissime!!

  2. Nikita

    "On est en finale…" un chant qui devient presque habituel chez les supporters chalonnais ! Bravo à toute l'équipe en tout cas. Ca va être compliqué en finale, mais pas impossible.

  3. Helpless

    Magnifique victoire,bravo aux chalonnais!!

    Ils m'ont fait peur dans le dernier quart temps mais faut avouer qu'ils en ont dans le pantalon,Schild en tête.

    Bon match de Lauvergne,il manque quelques paniers faciles mais dans l'agressivité il était là.

    Par contre,ils tombent sur du trés lourd en finale.Aller gratter le titre serait un véritable exploit.

  4. cedkidjoe

    Un grand merci à Canal d'avoir retiré Sport + aux fournisseurs d'accès. Cela m'a permis de ne pas regarder ce match…

  5. AND11

    ça mérite bien un petit ricard !

  6. braziou

    bidon cette coupe , à supprimer d'urgence, 2 coupe d'Europe , ça suffit

    dans les années 80-90 , il y en avait 3 , mais seul le champion participait à la C1 et le vainqueur de la coupe la C2 .

    là on a , 4 espagnols en C1, autant en C2 , en C3 , c'est les 7, 8 , 9ème des championnats précédents : RIDICULE!

  7. doudou

    @Brazziou, t'es frustré ou quoi?ton club descend en pro B?a mon avis c'est plus le fait que chalon va loin ds cette coupe qui te derange!je suis supporter du bcm, mais dimanche, pour l'unique fois de ma vie je dirais "ALLEZ CHALON"!!!!

  8. Michou

    Triumph moscou, 3eme du championnat russe

    Besiktas, 4eme du championnat turque tu disais ?

  9. jordan29

    ça y est il à bien défendu sou coupain

    ta trouvé la réponse en tout cas, le mieux ce serait de pas commenter

  10. jordan29

    bah voyons tu m'a l'air fin toi

    le seul exemple que tu prend c'est le meilleur championnat d’Europe, heureusement qu'ils ont la majorité de leurs clubs en euroligue….

    mais pour les meilleurs équipes des plus petits championnats c'est bien aussi de jouer autre chose que leurs championnat national, une petite coupe européenne ça les intéressent

  11. gillou

    allez challons,les Manceaux amoureux du basket sont avec vous,je serai derriere l'ecran