Basket Actu : Chalon vise haut, la SIG veut conserver Ajinça et R.Greer

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

Update 16h29 : Aymeric Jeanneau et le collectif strasbourgeois

Aymeric Jeanneau et la force du collectif

jeanneauQualifiée après avoir battu la JDA Dijon en deux manches, la SIG n’est pas une somme d’individualités mais bien un collectif soudé comme l’explique le meneur Aymeric Jeanneau. « On a retrouvé dans le groupe la façon de jouer et de se sentir sur le terrain pendant notre belle période : De la confiance et l’envie de faire les efforts pour les copains. Les deux derniers matches de la saison régulière nous ont permis d’arriver face à Dijon avec la sérénité que nous n’avions plus trop« . Tout ça est donc de bon augure avant de jouer l’ASVEL en demi-finale.

L’Alsace

09h48 : Chalon vise haut, la SIG veut conserver Ajinça et R.Greer

Chalon vise haut

En battant avec la manière la Chorale de Roanne, Chalon s’est assuré de pouvoir disputer une compétition l’année prochaine. Mais comme l’a indiqué Greg Beugnot après la rencontre, le club bourguignon vise bien plus haut. « Nous sommes qualifiés pour une Coupe d’Europe, c’est bien pour le club. Mais nous avons d’autres ambitions. Il va falloir aller tôt au “dodo” ce soir, car nous rejouons dès lundi contre Nanterre, une équipe qui nous a battus deux fois cette saison« .

Le Journal de Saône et Loire

La SIG veut vonserver Ajinça et Ricardo Greer

Alors que Louis Campbelle a été prolongé pour deux ans supplémentaires, la SIG aimerait bien retenir Alexis Ajinça et Ricardo Greer. « C’est important de garder ses meilleurs éléments. On souhaite le faire avec Ricardo et Alexis aussi, même si les sollicitations ne vont pas manquer d’arriver » a déclaré Vincent Collet. Affaire à suivre…

DNA

Christophe Le Bouille critique l’arbitrage

Le moins que l’on puisse dire c’est que Christophe Le Bouille, président du MSB, n’a pas vraiment apprécié l’arbitrage de la rencontre ayant opposée son équipe à l’ASVEL. « Il faut admettre que les arbitres ont pesé plus que beaucoup dans le résultat du  match. Au regard des enjeux qu’il y avait ce soir, que les arbitres décident du  vainqueur, ça me choque. Je suis meurtri pour les joueurs, meurtri pour mon  staff car ils ont fait le nécessaire pour gagner. Tout avait été mis en place  pour se qualifier et les arbitres nous ont volé la victoire. Je pèse mes mots. Je le dis calmement, fermement, les arbitres nous ont volé la victoire. C’est  trop facile de s’excuser car au final, on perd le match« .

Catch and shoot

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.