Charles Lombahé-Kahudi : « Il y a des gars qui sont là pour scorer »

Notre envoyée spéciale à Vilnius a recueilli les réactions d’un des héros du match contre la Turquie.

Avec 8 pts, 5 rbds et une intensité physique folle, Charles Kahudi a été l’un des héros de la victoire face à la Turquie et le symbole d’un banc qui sait apporter immédiatement. Peu après la rencontre, il nous a confié ses réactions.

Match difficile sur la fin, pourtant vous gériez plutôt bien la situation…

On s’est fait peur en fin de match. Un moment, on était à +11 ou +12 je ne sais pas, et leur zone nous a vraiment dérangés. Leur zone était particulière parce que très haute. Du coup, t’avances en reculant, c’est assez spécial. On a mis du temps à trouver des ouvertures et quand on a eu nos positions de shoots, on n’a pas mis dedans. Les Turcs savent qu’on aime courir donc leur but, c’était de nous ralentir avec un rythme différent du nôtre. Il y a eu pas mal de jeu sur demi-terrain. On a essayé de convertir les phases de fast-break qu’on avait. On a mis un peu de temps à s’adapter et Tony a mis ses lancers en fin de match. On a gagné, c’est le principal.

C’était encore un match bien serré sur la fin mais comme pour les autres fois, vous en sortez vainqueur.

On arrive à mieux gérer les fins de match. Il faut que l’on continue, ça nous sera utile dans les gros matches comme ceux qui nous attendent.

Ton temps de jeu varie match après match. Là, le banc est utilisé en fonction de l’adversaire. Tu sens quand c’est un match où tu vas pouvoir apporter ?

C’est le coach qui fait ses choix et jusqu’à présent ça a toujours apporté puisque les joueurs du banc choisis ont toujours été efficaces. Il fait ses choix et nous on suit.

Le banc apporte énormément depuis la fin des matches du premier tour. Ce soir, Ali et toi avez en quelque sorte débloqué la situation.

On a pris ce qu’on nous a donné. Ali est rentré et a eu un impact immédiat et moi j’ai pris mes shoots ouverts. Mon job, c’était de défendre pour contenir les Turcs. Mentalement, il faut se préparer parce que tu sais que tu ne vas pas beaucoup jouer. Il faut d’abord apporter en défense. Il y a des gars qui sont là pour scorer et d’autres pour faire ça. Défense, rebonds… Je dois me focaliser sur ça, le reste c’est que du bonus. Match après match, j’essaye de grappiller du temps de jeu pour pouvoir apporter. Quand tu as un petit temps de jeu, tu sais que si tu n’es pas prêt, tu n’en auras pas plus. Faut être rentable très vite et faire ce qu’il faut en 2 ou 5 minutes. »

Avec cette victoire, vous êtes quasi-qualifiés.

C’est important de gagner les Turcs parce que derrière on va se taper la Lituanie et tous ses fans. Donc des matches comme celui de la Turquie, faut les prendre.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. un chalonnais

    tres bon match. il m'a impressioné d'ailleurs je ne croyais pas qu'il aurait pu autant apporté, pareil pour traoré qui c'est bien bougé le c.. en défense et sa a payé. grosse défense, très gros rebond def et off shoot important, bref super match et c'est grace a des types comme eux qu'on va pouvoir aller lojn… vbamossss vous nous faites rever les gaaaaaaaa