Chris Hill fluent in french

Le dernier arrivé à l’OLB est l’un des rares Américains à parler parfaitement le français.

Attention Chris Hill, le nouvel orléanais est un cas rare. En effet a contrario de bon nombre de ses compatriotes, l’ex-joueur de l’ALM Evreux parle à merveille le français. Marié à une française, cela lui a donné une bonne raison d’apprendre la langue de Molière mais c’est aussi l’exemple de Ben Dewar qui l’a poussé à faire cet effort d’apprentissage.

« Durant ma première année en France, j’ai été impressionné par Ben Dewar, qui parlait plutôt bien le français alors qu’il ne jouait pas depuis longtemps en France. Je me suis dit : « Waoh ! Il faut que je fasse aussi bien que lui » (La République du Centre).

Voilà en tout cas un atout de taille pour vite se mettre dans la poche le public orléanais…

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. GW

    Hervé fait tout pour retrouver un bon esprit d'équipe après la vague de départs de cet été. Et Chris Hill est un joueur de plus recruté suivant cette logique…

    Il privilégie les joueurs ayant évolué en France ou parlant français, peut etre même au détriment de la qualité purement sportive.

    Et même Broyles que beaucoup attendent comme le messie qui resoudra les problèmes, il aura aussi un role de grand frère et de joueur d'équipe.

    Raposo, Eito, Ayers, Osby j'ai rien contr eux mais 4 joueurs de niveau pro B ca fait beaucoup à intégrer dans une rotation pour un club jouant la coupe d'europe…

    Jahmar Young a enfin réussi à montrer une partie de son potentiel, tant mieux parce que les autres sont tous des joueurs d'équipe, même Calebb Green qui a beau avoir d'énormes qualités, a tendance à disparaitre parfois du match.