Chris Paul dégoûté de devoir bientôt affronter ses coéquipiers en NBA

Chris Paul a expliqué que cette aventure olympique était la plus fantastique de sa carrière.

Ça ne saute pas forcément aux yeux au premier abord en inspectant la feuille de stats de ce match, mais Chris Paula bel et bien été l’un des principaux artisans de la victoire de Team USA aujourd’hui.

Comme il a l’habitude de le faire en club depuis des années, il a totalement pris le contrôle du jeu dans le dernier quart-temps, imposant le rythme qui lui semblait être le meilleur pour son équipe, scorant quelques paniers ultra importants et provoquant des fautes déterminantes. C’est même lui qui a rameuté les troupes à un moment donné pour donner de la voix.

« Il nous a dit qu’on ne s’était pas battu aussi dur pour s’arrêter maintenant », racontait Kevin Durant au sujet de cette prise de parole spontanée durant le dernier quart-temps.

« Il nous a dit de continuer à nous bagarrer. On avait besoin de ça de notre meneur, de notre leader. Il a montré le chemin en prenant la parole et en faisant ce qu’il fallait sur le parquet. »

Sa sérénité et son contrôle ont dû faire du bien à l’équipe, toujours étonnée probablement de voir l’Espagne continuer à s’accrocher. Pour autant, CP3 expliquait que ses coéquipiers et lui-même n’avaient jamais paniqué.

« On n’était pas inquiets, parce qu’on était préparés à un match comme ça. On peut d’ailleurs remercier la Lituanie pour ça. On savait que c’était notre défense qui nous avait permis de gagner jusque là et c’est ce qu’on s’est dit à la fin du match. »

Un discours payant (avoir Kevin Durant et LeBron James à ses côtés, ça aide aussi…), qui fait déjà regretter à Chris de devoir bientôt quitter Team USA.

« C’est paradoxal, mais cette médaille à aussi un peu un goût amer parce que ça veut dire que c’est la fin de cette équipe. Je déteste penser au fait que, dans quelques mois, ces mecs là seront mes ennemis. Je suis dégouté que ça soit notre dernier match ensemble. Je n’ai jamais pris autant de plaisir de toute ma vie. En 2008 c’était déjà bien, mais cette année c’était vraiment spécial. »

Tags : , ,
Comments
Rédacteur en chef de BasketActu.com, BasketSession.com et du magazine REVERSE. Email | Compte Twitter

Commentaires (1)

  1. GW

    Kevin Durant va devoir oublier les passes millimetrées de Chris Paul, les extra-passes de James et Melo.

    Il reprend la saison avec Westbrook et Harden. Dur retour sur terre ! ^^

    J'aimerais bien qu'il soit moins gentil avec ses coéquipiers. Il est le finisseur attitrée de Team USA, Melo et James se sont assis sur des shoots ouverts pour le servir à 3 pts, il faut qu'il arrete de regarder Westbrook manger tous les ballons et joue enfin le role de leader à OKC !