Christian Monschau : « Notre collectif défensif n’est pas en place »

Confronté à une cascade de blessures, Christian Monschau n’a pas encore pu mettre en place son collectif.

Avec un bilan d’une victoire pour deux défaites au bout de trois journée, le BCM Gravelines-Dunkerque connaît un petit retard à l’allumage. Avec un effectif (très) largement renouvelé, des blessures et un Shawn King (remplacé par Richard Solomon) qui n’a pas convaincu, Christian Monschau ne dispose pas encore d’un effectif à 100% comme il l’a expliqué après la défaite de ses troupes à Dijon hier lundi. « On n’est pas encore dans le tempo de la saison, avec beaucoup de retard. Notre collectif défensif n’est pas en place. Nous n’avons pas réussi à avoir des pénétrations, des drives, des shoots ouverts. Il faut corriger tout ça, on a trop de lacunes. On joue sans nos intérieurs. Richard Solomon va s’intégrer car il a des qualités. C’est le chantier qui reprend ! La saison dernière à ce moment de la saison, nous étions prêts. Là, ce n’est pas le cas« .

Les Maritimes ont encore quatre jours afin de préparer la réception de Pau Lacq Orthez samedi à Sportica. Le défi ne sera pas simple à relever, les Palois restant sur un succès probant face à l’Asvel (93 à 77).

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.