Christian Monschau : « On a craqué mentalement »

Après la défaite face à Strasbourg, le coach maritime Christian Monschau est revenu sur les failles mentales affichées par son équipe.

Avec le déplacement au Rhénus pour y affronter Strasbourg, le BCM Gravelines-Dunkerque jouait un peu plus qu’une victoire. En effet le club maritime avait l’opportunité de rejoindre l’ASVEL en tête de la Pro A. Mais certaines failles, comme le rebond, le manque d’adresse et un trop plein de nervosité ont empêché les joueurs de Christian Monschau de remplir leur double objectif.  » Il nous a manqué quand même de l’adresse à trois points.  Ce qui m’embête, ce sont les dix-neuf points de deuxième chance. Quand on défend bien, on ne peut pas laisser ça. Ce n’est pas notre meilleur match. C’est la première fois qu’on est dominé comme ça au rebond. Quand on est très dense en défense, on en laisse un peu, mais là on a souffert. Et je pense qu’on craque mentalement, dans le dernier quart-temps » a ainsi analysé le technicien dans L’Equipe.

Mais à l’image du discours de son meneur Andrew Albicy, Christian Monschau se voulait pas trop pessimiste pour la suite de la saison régulière. Il faut dire que celle-ci est encore très longue et qu’une défaite début décembre ne présage de rien. Le prochain rendez-vous, la réception de Pau le 14 décembre, sera l’occasion de montrer que cette défaite n’était qu’un accident de parcours.

Crédit photo : Valentin Delrue

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.