Basket Actu : Christian Monschau : « pour nous, c’est l’enjeu de la qualité »

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

Christian Monschau : « pour nous, c’est l’enjeu de la qualité »
Pour le BCM, la fin de saison risque d’être assez longue quand bien même une qualification en playoffs n’est pas mathématiquement impossible. Aussi, pour Christian Monschau, le plus important est de proposer de la qualité. « On lutte contre la démotivation et le désintérêt sportif, admet-il. On travaille comme sur une présaison. On n’a pas eu de continuité sur la saison, ni même souvent en match. Pour nous, c’est l’enjeu de la qualité ».

La Voix du Nord

Crédit photo : Valentin Delrue

Luka Pavicevic : « nous n’avons pas réussi à aller au bout »
Pavicevic-ValentinDelrueA Pau Roanne a bien failli décrocher son premier succès à l’extérieur de la saison. Mais comme plusieurs fois par le passé, les Choraliens n’ont pas réussi à conclure. « Evidemment on venait ici pour jouer à fond notre chance de ramener une victoire. Et comme au moins cinq fois déjà par le passé, nous n’avons pas réussi à aller au bout. Notre première mi-temps a beaucoup pesé sur notre match. On voulait installer notre défense, nous avions pour objectif de casser leur jeu rapide et de stopper Strawberry […] n fin de match, nous avons raté trop de shoots à trois-points, trop d’opportunités de jouer intelligent des situations de missmatch. A l’opposé, Strawberry a continué de mettre des gros paniers à trois-points et de provoquer des fautes » a analysé Luka Pavicevic.

Site Roanne

Crédit photo : Valentin Delrue

La mise en garde de Jean-Denys Choulet
Equipe en forme du moment, Chalon n’a pour autant pas encore validé son ticket pour les playoffs. Pour le faire tout succès sera donc le bienvenu même si comme l’explique Jean-Denys Choulet, le déplacement au Havre n’aura rien d’une partie de plaisir. « J’ai toujours dit que notre priorité était de tout gagner à domicile pour aller en playoffs, et que le match le plus difficile de notre fin de saison était le déplacement au Havre, qui va jouer sa vie« .

Le Journal de Saône et Loire

Philippe Hervé : « à Dijon tout le monde est dur au mal »
hervé orléansPour Orléans la victoire est obligatoire face à Dijon si l’équipe du Loiret veut disputer les playoffs. Mais la JDA ne sera pas un adversaire facile comme le reconnait Philippe Hervé. « C’est une équipe pas facile à bouger car elle a un gros vécu commun et une grande confiance dans son système défensif. Elle dispose de beaucoup de qualités athlétiques, de grands bras, des ailiers d’1,95m mobiles. Tout le monde est dur au mal en son sein« .

La République du Centre

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.