Christophe Denis : « On leur a donné trop de respect »

Pour Christophe Denis, son équipe doit se servir de la rencontre face au Maccabi pour avancer.

Sur le scénario du match

« Il (Sean May ndlr) prend une antisportive parce qu’il met le pied sur la balle. Mais on ne va pas résumer le match à une erreur d’arbitrage. Nous on peut s’en vouloir d’avoir démarré le match à deux à l’heure. On avait la chance aujourd’hui (hier) de prouver qu’on était capable de jouer à ce niveau-là, celui d’une équipe qui squatte souvent les premières places en Euroleague. On l’avait fait face à Vitoria au Tournoi d’Angers et il fallait absolument pour nous qu’on puisse le faire une deuxième fois.

Le regret que j’ai, et c’est ce que je leur ai dit dans les vestiaires à la fin du match, c’est que j’aurai aimé que l’on fasse ce qu’on a fait à la fin du match dès le début pour leur montrer que l’on n’avait pas peur d’eux, que nous aussi on était capable de faire de belles choses : défendre dur, intercepter des ballons… Après je peux aussi saluer le courage qu’ils ont eu de défendre tout terrain alors que l’on était à moins quinze, d’être revenu à moins trois sur un panier d’Albicy et d’avoir eu les possessions pour passer devant. Il faut toujours tirer les leçons de ce qui s’est passé et de travailler sur les choses que l’on n’a pas su faire ».

 

Sur le coup de mou de la première mi-temps

« C’est toujours pareil quand vous jouez une équipe supposée largement supérieure à ce que vous êtes, vous avez deux options : ou ça vous transcende, vous n’avez rien à perdre, vous êtes en situation de survie ou alors vous leur donnez trop de respect. Et ce soir (hier) je pense qu’on leur a donné trop de respect ».

 

Sur l’état de John Cox (sorti sur blessure pendant le match)

« Il est touché au niveau du ligament latéral. Il n’y a rien de grave. Il sera à l’arrêt quelques jours et peut-être très certainement diminué sur le début de championnat.  Je ne sais pas encore mais le kiné m’a dit qu’il n’y avait rien de grave, que ça n’était pas une entorse du genou, que ça n’était que le ligament latéral interne qui est légèrement touché ».

 

Sur l’état physique de Sean May

« Je pense qu’il n’est quand même pas loin de sa forme optimale. Ça ira forcément mieux quand on s’entrainera moins. Parce que cette semaine je les ai beaucoup entrainé, longtemps, durement… On a fait beaucoup de physique ; de toute façon ça on continuera à en faire chaque jour. Ça il le sait, il sait avec qui il est tombé. Il sait qu’il va s’entrainer beaucoup mais dès que le championnat va reprendre il y’aura moins de rythme de match. Là on a fait quand même beaucoup de matches amicaux : trois à Angers, quatre la semaine dernière… Je pense que lorsqu’il sera un peu plus reposé il ira peut-être un peu plus vite. Mais ça ne sera pas quelqu’un de très explosif. Il est capable de finir très bien des contre-attaques, de courir. Il n’est pas loin de sa forme optimale mais il y’a encore 10, 15% qui peuvent venir et c’est ça qui fera la différence ».

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.