Christophe Denis : « Heureux d’avoir sauvé l’essentiel »

Le coach du PL, était forcément très soulagé après la victoire au buzzer de son équipe hier, dans des circonstance qui ont fait polémique.

Le PL a fini par sauver sa saison hier soir en s’imposant à Villeurbanne sur un tir à trois-points au buzzer final, mais ça n’a pas été simple. En effet, les arbitre ont demandé à consulter la vidéo avant de finalement valider le tire, ce qui a créé la controverse puisque ce recours n’était censé être utilisé que durant la Semaine des As et les finales LNB.

La ligue a d’ailleurs envoyé ce matin un communiqué de presse pour expliquer qu’aucune réclamation n’avait été déposée et que, par conséquent, la victoire du Paris-Levallois avait bien été validée.

« Ce qui est arrivé à Villeurbanne est regrettable car l’Assemblée Générale de la Ligue Nationale de Basket de septembre 2010 avait fixé des règles strictes d’utilisation de la vidéo sur les rencontres de PROA et PROB, uniquement durant la Semaine des As et les Finales LNB.

Mais malgré tout, depuis le début de la saison, nous travaillons pour mettre en place une solution vidéo à court et moyen terme sur toutes les rencontres de la LNB car il est essentiel qu’il n’y ait aucun doute sur le vainqueur d’une rencontre », a ainsi commenté Jean-Luc Desfoux, le président de la ligue.

Du côté parisien, évidemment, c’était le grand soulagement. Christophe Denis, le coach, ne s’en est d’ailleurs pas caché en conférence de presse :

« On est passé par des moments douloureux, même plus que ça depuis le début de la saison. Ce soir on gagne au buzzer en plus de ça, c’est le meilleur des scénarios. Et puis on est maintenu et ça se termine enfin, ça se termine sur une victoire à l’ASVEL, et avec le maintien, je suis forcement très heureux. Le seul sentiment qui me traverse là c’est que je suis un entraîneur heureux. Heureux ce soir d’avoir sauvé l’essentiel.

Je ne voulais pas avoir le résultat de Vichy tout au long du match, je l’ai eu à la mi-temps, mais c’est tout. C’est comme ça qu’on a préparé cette rencontre contre l’ASVEL toute la semaine, on s’était dit que nous avions notre destin en main contre Pau, on s’est loupé, on l’avait encore se soir il suffisait de venir gagner ici, et c’est chose faite. C’est toujours un mauvais calcul de devoir compter sur les autres pour rester en vie, ce n’est pas comme ça que l’on avance.

Au vu du match, la victoire n’est pas illogique, on avait mis en place des choses sur leur défense pick and roll avec leur grand qui sort très haut, donc on avait décidé de ne pas jouer de pick and rool et de faire tourner la balle pour retrouver le grand sur le Roll, ça a très, très bien marché d’entrée de jeu, ça nous a mis en confiance. On a vu la volonté de défendre dur aujourd’hui, ça n’a pas été souvent le cas cette année et on sait qu’à partir du moment où cette équipe commence à défendre elle a des ballons qui sont facilement exploitables sur jeu rapide.

Voilà, on est resté dans le match, c’est vrai que ce n’est pas non plus un grand match d’Euroleague, on a été maladroit, on perd des ballons bêtement, mais bon ça se joue, regardez la physionomie du match de la première à la dernière minute et puis vous gagnez sur un shoot à trois-points de Chatfield qui a fait lui un match plutôt médiocre, mais qui met le panier de la gagne. On a fait le match qu’on avait prévu de faire. Nous savions très bien que nous n’allions pas venir ici et repartir avec une victoire de plus de 25 points, nous savions que cela se jouerait à pas grand chose.

Les axes de la saison prochaine seront d’être meilleurs que cette année. Monsieur Moretton disait dans les journaux qu’on ne pouvait pas se satisfaire d’une saison pareil, pour le Paris-Levallois, c’est exactement la même chose, nous ne pouvons pas nous satisfaire de ce que nous avons fait cette année. Nous avons été – j’allais dire – lamentables, il ne faut pas dire ça parce que ce n’est pas vrai. On a été courageux à certains moments, mais la saison est décevante, on avait d’autres ambitions, et on se voit en fin de championnat batailler pour éviter la relégation, c’est médiocre, très médiocre. Donc l’année prochaine, on va essayer de repartir dès demain matin dans nos réflexions, dans nos prises de décisions en ayant à l’esprit qu’il faut absolument que l’on puisse mieux figurer que ça.

Mon ambition est d’être à la tête de l’équipe, très clairement. Je le dit haut et fort, si nos dirigeants veulent bien me confier cette mission là je l’accepterai avec grand plaisir. Je suis très motivé pour vous prouver que l’année prochaine on ferra une bien meilleure saison que cette année. Après, ce n’est pas moi qui prend les décisions… »

Tags : , ,
Comments

Commentaires (6)

  1. Burt Cassander

    le mec qui se place. On dirait une lettre de motivation pour un boulot !!

    "Les axes de la saison prochaine seront d’être meilleurs que cette année"

    sans déconner ??

    bravo au PL tout de même, y'aura un nouveau derby l'an prochain, c'est toujours ça de prit !!

  2. Niko

    génial la photo !

  3. el gaucho

    Bravo à Christophe Denis d'avoir avoué que Paris-Levallois avait été lamentable… Encore une saison de gâchée… Le club n'est pas viable même s'il a toujours la capacité de lever des budgets conséquents…

    Comme la SIG, c'est un furoncle pour l'élite et cela prive des grandes régions de Basket d'une équipe fanion.

  4. BCMers

    "Mais malgré tout, depuis le début de la saison, nous travaillons pour mettre en place une solution vidéo à court et moyen terme sur toutes les rencontres de la LNB car il est essentiel qu’il n’y ait aucun doute sur le vainqueur d’une rencontre ", a ainsi commenté Jean-Luc Desfoux, le président de la ligue.

    Sans déconner il leur faut une saison pour penser à placer 2caméras et 2 PC au bord d'un terrain et un an plus tard c'est toujours pas fait… pitoyable

  5. Bingo

    Superbe photo effectivement !