Christophe Denis : « Le sentiment que cette équipe elle grandit »

Pour l’entraineur du PL, ses joueurs ont réussi à franchir un pallier.

Sur Jawad Williams

« Je trouve ça dommage que l’on ne parle que du jeu d’attaque de Jawad. Cette saison, la grosse différence c’est que Jawad est le meilleur défenseur de l’équipe. Il a poussé Sean à faire deux/trois stops défensifs, Julius etc« .

 

Sur l’imposition du tempo

« C’est le discours que je tiens avant chaque début de match et qui est affiché dans les vestiaires. On veut imposer notre rythme à toutes les équipes, ça n’est pas sur des remises en jeu que l’on pourra le faire. Après quand on court on a de bons shooteurs à tous les postes, même notre poste 5 est un très bon shooteur à trois points et d’autres comme Andrew et Antoine sont capables de finir forts au cercle« .

 

Sur l’importance des rotations

« La victoire de ce soir (hier) n’ets pas une fin en soi. Je veux leur inculquer ça, même si ça n’ets pas facile pour les dirigeants, : il ne faut pas porter UN jugement uniquemnt sur un bilan victoire-défaite. Ce qui compte c’est que l’on s’épanouisse à travers ce que l’on est et ce que l’on veut être. J’ai vraiment le sentiment que cette équipe-là depuis une semaine elle grandit donc on évolue.

Louis, Giovan depuis quinez jours ils s’incrivent toalement dans ce que l’on attend d’eux; c’està-dire des joueurs qui vont jouer dix à quinez minutes. Ce soir Giovan c’est 22 mais parce qu’il est bon. Donc il reste sur le terrain. La hiérarchie elle est dessinée mais surtout elle est acceptée par tous.

Louis en début de saison il voulait faire du HTV mais ça n’est pas possible. Donc oui on grandit, on franchit un pallier mais j’espère qu’il y’en aura beaucoup d’autres. La notion d’épanouissement elle est fondamentale ».

 

Sur le rôle de Nanterre

« Merci Nanterre… Aujourd’hui je les remercie parce que finalement ça nous a fait tellement mal que ça nous a permis de grandir. C’est au travers des défaites que l’on acquyière finalement le plus de choses fondamentales pour une équipe. On a tout repris de zéro : la défense, l’attaque mais surtout les scénarios de match. Tous ces moments-là nous ont aidé à mettre en lumière ce qu’il faut faire. Maintenant on sait mais j’espère que l’on ne connait pas encore tout ».

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.