Christophe Denis : « On aurait pu faire mieux »

Pour Christophe Denis, le SPO Rouen doit se servir de ce qu’il a montré face à Nanterre pour le prochain match face à Châlons-Reims.

Pour le SPO Rouen, la pause due à la Leaders Cup tombe à pic. Avec une rotation de seulement sept joueurs, l’équipe normande est un peu dans le dur. Malgré tout, le promu s’en est sorti avec les honneurs face à la JSF Nanterre même s’il y’a eu une défaite à la fin. Pour le coach Christophe Denis, il faudra que ses joueurs en tirent des enseignements pour le prochain rendez-vous en championnat face au CCRB.

L’analyse du match
« On a encaissé beaucoup trop de points. On les a mis en confiance en les laissant marquer 29 points dès le premier quart. On avait fait le choix d’oser penser qu’à un moment donné ils pourraient mettre à côté à trois points mais ça n’a pas du tout été le cas en première mi-temps. Après quand vous jouez à sept à Nanterre et qu’ils sont complètement euphoriques, c’est utopique de penser qu’on peut les laisser à soixante-dix points ».

Une équipe qui n’a jamais lâché
« On ne peut pas rivaliser avec Nanterre malgré tout le courage que l’on a pu mettre dans le match et toute la discipline. Il y’a toujours des possessions qui sont très mal jouées. Il est bien évident que l’on aurait pu mieux faire mais je pense qu’il faut se rendre à l’évidence que Nanterre propose quelque chose de très bonne qualité et de ne pas avoir lâché c’est déjà une satisfaction. A nous maintenant de faire les choses pour rebondir lors du prochain match ».

Crédit photo : Karen Mandau/Paris Levallois

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.