Christophe Le Bouille : « Un panier ne peut pas tout changer »

S’il a été clutch face à Roanne, le meneur du Mans n’est pas encore tiré d’affaire.

Recrue-phare du MSB à l’intersaison de part sa longue expérience européenne, Khalid El Amin s’est pourtant montré décevant depuis son arrivée chez le finaliste des playoffs 2012. En effet, avec une moyenne de 9,4 points et 3,7 passes décisives, le meneur US est loin de convaincre son monde. On se souvient notamment de ses petites fautes d’inattention face au VEF Riga, ce qui avait coûté la qualification. Et malgré son buzzer-beater, sa situation reste toujours incertaine car le staff, y compris le président Christophe Le Bouille, attend plus de lui.

« Il n’a pas fait un grand match mais par deux fois, entre la passe décisive à Drevo pour arracher la prolongation et son tir à 3 points, il a été décisif. Khalid est court physiquement mais c’est un champion. Un panier ne peut pas tout changer et j’attends toujours mieux de lui » (Le Maine Libre, relayé par catch-and-shoot).

Reste à voir si dans les prochaines rencontre du MSB, à commencer par la réception de Nanterre ce samedi, El Amin opèrera le redressement attendu.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. GW

    Maintenant que Le Mans a Keselj pour casser les défenses de zone, autant redonner une ultime chance à El Amin qui aura + de solutions !

    Mais quel dommage pour Batista qui doit pleurer Antoine Diot à chaudes larmes…

    Contre Strasbourg El Amin a organisé avec son pote Cam Long un concours de briques à 3 pts, alors qu'Ajinca a eu de gros problèmes de fautes tout le match. Quel aveu d'impuissance !