Claude Bergeaud : « Comme un poulet sans tête »

L’entraîneur boulazacois Claude Bergeaud avait beaucoup à redire après la prestation de ses joueurs à Nanterre.

Lorsque vous concédez une défaite de 30 points c’est qu’en général il y’a des choses à redire. C’est le cas de Claude Bergeaud après la défaite de Boulazac à Nanterre. Pour le technicien cela a manqué de leaders des deux côtés du terrain.

« Il n’y a pas grande chose à expliquer sur le basket. C’est dans l’attitude et dans l’engagement que nous n’avons pas été à la hauteur. Si on parle d’attaque ce soir (mercredi ) on a l’impression d’être un poulet sans tête. Sans chef d’orchestre c’est très poussif. Il y’a des fois où on dirait que c’est notre premier match. Après prendre 98 points c’est que défensivement on n’y est pas. Ça manque beaucoup d’engagement et de pression sur le ballon. Il faut savoir se concentrer sur les forces adverses. On le fait sur des séquences mais pas sur la durée. C’est notre niveau du moment. On a été très tendre. Il faut des leaders mais il faut que ces leaders soient suivis sinon ça ne peut pas marcher ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.