Claude Bergeaud n’a « plus beaucoup de marge »

Après-match Claude Bergeaud s’est montré une nouvelle fois très critique envers son groupe.

Après la piteuse prestation de Pau face à Nanterre, la déception de Claude Bergeaud était telle que le technicien ne voulait même pas parler basket. « Il y’a de la colère » a-t’-il commencé par déclarer. Mais celle-ci n’était pas de la même nature que celle engendrée par la défaite face au BCM car la différence de niveau était encore plus abyssale.

« Il n’y a pas eu de match, il n’y avait qu’une équipe sur le terrain et une autre de zombies dominés physiquement, athlétiquement, baskettement. Par dessus tout, on voie des gens qui n’ont plus envie, qui sont dans un confort dont je suis responsable. On parle beaucoup de basket mais pas ce qui fait d’abord l force d’une équipe. a force c’est d’abord que chaque joueur sur le terrain donne 100% de ce qu’il peut donner ».

Pour ne rien arranger, les Palois ont peut-être perdu Yannick Bokolo pour de longues semaines puisque le staff craint pour l’arrière une rupture des ligaments croisés du genou droit. Mais ce qui inquiète également Claude Bergeaud c’est que les leviers à sa disposition ne sont pas légions.

« Le seul levier que j’ai c’est le bâton, la dureté. Mais il ne va pas y avoir beaucoup de marge. Je n’en voie plus trop en ce qui me concerne ».

Avec Mo Finley mais sans doute sans Yannick Bokolo pour la prochaine journée face à l’Asvel, Pau sera attendu. La réaction d’orgueil aura-t’-elle lieu ? Difficile de répondre tant la défaite face à Nanterre semble avoir touchée les têtes.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.