Claude Bergeaud : « On était un peu émoussé »

Pour l’entraineur palois, la défaite à Saint-Vallier est en partie due à un manque de fraicheur.

Pour les Palois, manquer d’élan est un comble. Mais c’est bien ce qui s’est passé face à Saint-Vallier qui leur a offert une forte résistance. Résultat : l’équipe a laissé le match pour huit petits points (90-82). Après un rude combat le week-end passé face au Portel, les Palois avaient les batteries déchargées comme l’a expliqué Claude Bergeaud. « De toute évidence on était un peu émoussé, sans énergie à l’image de CJ Jackson qui a payé ce soir les efforts cumulés précédemment. On a laissé des plumes face au Portel. On n’a pas giclé défensivement et on prend 90 points à l’arrivée. Avec encore nos 20 balles perdues, on leur a offert trop d’occasions de marquer en contre-attaque » (Site officiel du club).

Il est vrai que depuis le début de la saison les balles perdues sont l’une des faiblesses des Palois (17,3 pertes en moyenne par match avec un record à 22).

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.