Comment le Pana a gagné le titre

Défense de fer, Drew Nicholas et binôme Diamantidis-Batiste.

Champ de maïs contre champ de colza, le Palau Sant Jordi de Barcelone était d’abord le théâtre d’une fantastique bataille des tribunes entre supporters du Pana et du Maccabi. En infériorité numérique, les fans grecs couvraient malgré tout les chants de l’armée jaune du club nation.

LIRE LA SUITE SUR BASKETSESSION

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.