Coup de projecteur sur le championnat allemand

Voici une petit revue de la dernière journée de ce championnat qui commence à prendre son envol et à voir de grosses écuries se créer.

L’affiche du week-end: Brose Basket vs Goettingen

Fraichement qualifiée pour le dernier carré de l’EuroCup, les joueurs de Goettingen affrontèrent hier soir les leaders de Bamberg. Une grosse seconde période des joueurs de Goettingen (43-24) offre la seconde défaite de la saison de Bambergs et met fin à une série de six victoires consécutives. Dominant dans la peinture et aggressif, Goettingen a pu compter sur ses américains pour plier le match. Les 20 pts et 5 pds du meneur Louis Dale avec les 15 pts et 9 rbds de Jason Boone furent de trop pour le bien seul Pedrag Subut auteur de 26 pts et 7 rbds côté Bamberg.

Pour quelques kulgen de plus:

Dans la course à l’Euroleague, Deutsh Bank Skyliners s’est imposé sans difficulté face au modeste club de LTI 46ers sur le score de 81 à 62. Emmené par le meilleur marqueur du championnat DaShaun Wood encore auteur de 28 pts, 6 rbds et 5 pds, les joueurs de Gordon Herbert restent tout de même à 4 victoires de la première place.

Egalement dans cette course, les New Yorkers Phantoms et les Artland Dragons se sont livrés une belle bataille où la seconde équipé citée ressort victorieuse (91-75) grâce à un insolent pourcentage derrière l’arc (61,9%).

Une affiche déséquilibrée entre Phoenix Hagen et les avants-derniers Bayreuth qui ne connait pas de surprise. Une victoire 94 à 88 où l’intérieur lituanien Jonusas compile 17 pts et 6 rbds.

Le duel du milieu de tableau opposa TBB Trier et Ludvigsburg. Au final, une partie remportée 85 à 80 pour TBB Trier après avoir remonté quinze points de retard en seconde période. Les 18 pts et 8 pds du meneur US Dru Joyce ont largement contribué à cette victoire face au double-double de Johannes Lischka qui sort 19 pts et 10 rbds.

Dans les autres matchs sans grande importance, EWE Basket et Bremerhaven gagnent face à MBC et Telekom Basket.

Bon dernier avec seulement trois petites victoires, Dusseldorf affrontait Walter Tigers pour garder espoir. Malheureusement pour eux, ils voient l’échelon inférieur se rapprocher encore plus après une nouvelle défaite (75-60).

Comments

Commentaires (45)

  1. GW

    Les noms des équipes sont abusés.

    Les ricains ont tous une arena qui portent le nom d'une marque mais de la à s'appeler "Deutsch Bank Skyliners" ou "Telekom Basket" ils zappent même le nom de la ville…

    Il y a un moment où faut arrêter de faire les hommes sandwich…

  2. Christophe

    C'est clair qu'en Allemagne, il y a beaucoup d'équipes qui ont des sponsors dans leur nom, la plus connue est probablement ALBA Berlin. Par contre, ceci s'explique que ces équipes se financent par des sponsors au contraire de la France où les équipes sont sponsorisés par les collectivités locales. De plus, Telekom Baskets s'appelle Telekom Baskets Bonn.

    C'est la meme chose en ACB, Italie ou en Turquie avec Fenerbahce Ülker (chocolat), Unicaja Malaga (banque) ou Benetton Trévise (mode).

    C'est bien de faire un rapport sur le championnat allemand, c'est à mon avis une ligue sur laquelle la LNB pourrait pomper quelques idées. Par contre, il faut encore reviser le nom des équipes et leur orthographie ;-)

  3. AND11

    En tout cas, le nombre de grande salles en Allemagne fait flipper… Avec le foot, le basket et le hand, c'est le pays d'Europe le plus développé au niveau de ses infrastructures. Respect.

    Faut savoir que le palais des Sports de Pau, avec 7500 places, et la 125ème capacité d'accueil d'Europe… 125ème.

    A noter qu'en 2009 le Sluc était 19ème plus grosse affluence d'Europe, devant le Barça, Sienne ou Kaunas^^

  4. Gohn

    Ouais je trouve que la seule chose que l'on peut envier au championnat allemand c'est la qualité des infrastructures. Après j'aimerais bien voir de l'intérieur s'ils ont la même ferveur que l'on peut trouver dans certaines "petite" salles françaises (comme la Meilleraie ^^).

    En tout cas, Christophe a vu sa demande exaucée. Comme quoi on peut tout avoir sur BasketActu :)

  5. Tapion

    et l'Arena de Montpellier avec 9.000 places, elle est classée combien en Europe ? Heureusement que Frêche, contrairement à tous les élus français, a compris l'importance du sport pour une agglomération…

    Entre la construction de la piscine olympique (qui a accueilli les championnats de France), l'Arena, la rénovation de la Mosson pour 98 et la construction du Stade de Rugby (respectant toutes normes écologique avant qu'elles ne deviennent obligatoire), on n'a pas à se plaindre chez nous.

  6. AND11

    Pour le basket je sais pas gohn, mais quand tu vois l'ambiance qu'il y a pour les matchs de Hand…. Ou même pour les matchs de foot si on regarde plus largement.

  7. Personne

    Pas de nom ridicule en Espagne? Caja Laboral, Power Electronics, Regal FCB, etc…

    Je ne trouve pas ça ridicule, au contraire. C'est juste franco-français comme perception. On est une des seules ligues d'Europe à ne pas avoir de sponsor-titre… Adecco ASVEL, ça faisait bizarre, mais au moins ça faisait rentrer des sous…

  8. GW

    Ils avaient déja une équipe dans le top 10 et (mauvaise foi ON) le meilleur joueur je pensais à Guigou ! ;)

    C'est sur que c'est un modèle à suivre ! Montpellier en + d'avoir les infrastructures sportives est aussi un vrai pôle universitaire.

    Et ca autant pr les footeux ca change pas grand chose vu qu'ils arretent tous au bac, autant c'est un gros + dans les autres sports !

  9. OscarAbine

    Ouais, un "Pitch Cholet" ou un "Adecco Asvel" (ça a aussi existé), why not.

    Mais si c'est juste les Pitch Burgers contre les Adecco Hardworkers, là, ça le fait moins, je trouve.

    On se raccroche quand même à des noms de ville. En Espagne, même si c'est le FC Regal Barcelone sur les classements, on garde quand même le nom de la ville.

    Et c'est tant mieux, les sponsors chantent, la ville reste…

  10. OscarAbine

    Tu donnes le lien, pour les chiffres, Andy ?

  11. Tapion

    il me semble que l'Euroleague favorise surtout le nom des sponsors… Je m'y perds un peu chaque été quand même…

    Sinon, ça va faire bizarre mais la saison prochaine le Benetton Trévise ne sera plus la Bénetton… ça fait bizarre. La marque veut se consacrer à 100% sur le rugby :s

    Dans le même genre, en championnat de France de football, depuis la saison passée, les tableaux de résultats sont obligés de marquer le nom entier des clubs (FC Metz, AS Monaco FC etc) et pas seulement le nom de la ville. Au début Canal + et les supporteurs gauchistes "collectiviste" (au sens de collectivité territoriale hein), mais finalement tout le monde sy est fait.

  12. OscarAbine

    Argh, c'était "les sponsors changent", les lecteurs avaient rectifié ;-)

    Sinon, oui, Tapion, l'EL met en avant les sponsors. Et c'est foutrement perturbant. Pas tant pour l'EL (on connaît les clubs) que pour l'EuroCup (y'a des fois, quand t'as le Benett' et le Benetton, tu sais plus…)

  13. Personne

    Kaunas a Renault sur son maillot, et l'Olympiacos a Peugeot. On peut pas faire plus Français comme boites. Et pour Orange, tu as raison, il me semble qu'ils sont partenaires de la Liga ACB. Ou alors c'est Carrefour.

  14. Jacky The Vicious

    Putain les grosses entreprises françaises…en plus de délocaliser leurs sites de production, ils vont sponsoriser le basket étranger!!!

    **** je t'en ferais payer des putains d'impots à ces enculés-là!

  15. AND11

    Quand tu vois que certains veulent taxer l'Epargne pour inciter les gens à consommer… Le monde à l'envers… Arrêtons de foutre des taxes partout.

  16. OscarAbine

    S'agit pas de mettre des taxes partout. S'agit d'une part de faire en sorte que les plus grosses entreprises ne soient pas exonérées de ce que d'autres payent – une question d'égalité, en quelque sorte.

    Et d'autre part de faire en sorte que ces boîtes du CAC40, qui n'ont jamais autant fait de bénéfices que l'an dernier, contribuent au bien-être commun et pas seulement à celui de leurs actionnaires…

  17. OscarAbine

    Merci.

    Ca fait mal au cul de lire ça…

    Et ça a pas grand chose à voir avec des valeurs cadastrales, je crois… (mais j'aimerais bien savoir ce que c'est, je n'en ai pas la moindre idée…)