Coupe de France : Limoges et Boulazac créent la surprise

Il fallait être un sacré chanceux pour trouver l’ensemble des résultats des huitièmes de finale qui ont révélé pas mal de surprises.

Gravelines Dunkerque-Cholet : 67-77

Visiblement l’envie était choletaise. Par cette victoire, le club des Mauges a mis fin à l’invincibilité du BCM au Sportica. Pour l’emporter, il aurait fallu que les Nordistes trouvent davantage la mire car avec un très faible 38% de réussite, il était difficile de faire des miracles. Et une nouvelle fois pour le CB, c’est Fabien Causeur qui décroche la meilleure évaluation (17 pour ses 13 points et 6 rebonds). Avec cette belle victoire, le CB arrivera avec le plein de confiance pour affronter Nanterre dans leur Palais des Sports alors que les Franciliens sont sur une mauvaise série.

 

Boulazac-Orléans : 71-70

Sur la plus petite marge, les Boulazacois, pensionnaire de Pro B, ont renversé Orléans, place-forte de Pro A. C’est Amadi McKenzie qui a montré l’exemple en sortant un match à 19 points (70% de réussite) et 3 rebonds. Plus adroit au shoot (49 à 45%), le BBD a ainsi compensé la grosse domination orléanaise au rebond (44 à 30). Pour l’OLB, il y’a malgré tout des motifs de satisfaction comme la prestation complète de Marco Pellin (8 points, 2 rebonds et 8 passes décisives).

 

Le Portel-le Havre : 65-84

Malgré le gain du dernier quart-temps (19-14), les joueurs du Portel ont fait pschitt. Ce sont tous les joueurs havrais qui ont été à l’honneur puisque cinq d’entre eux  finissent avec plus de dix points. En sortie de banc, Ousmane Camara a confirmé qu’il était l’une des révélations de la saison : 10 points et 8 rebonds pour l’intérieur. En face, les Locaux auront été trop dépendants du duo US Wyatte/Davis (34 points à eux-deux) et vont devoir très vite se reconcentrer sur le championnat avec la réception de Limoges.

 

Nancy-Strasbourg : 72-62

Pour ce premier duel de la semaine entre équipes de l’est, ce sont les Nancéiens qui l’ont emporté. Et Akin Akingbala n’a pas manqué son duel avec Alexis Ajinca : 19 points à 11, 18 rebonds à 5. Le pivot nigérian retrouve une efficacité qui lui avait fait un peu défaut sur ses dernières sorties. Rob Kurz, lui, continue encore son intégration ce qui explique une ligne de statistiques encore un peu tendre pour l’intérieur (6 points et 2 contres en 20 minutes). Les Strasbourgeois auront l’occasion de prendre leur revanche vendredi à domicile en championnat.

 

Limoges-ASVEL : 79-62

Bien sur la défaite n’est pas interdite, encore faut-il avoir joué le jeu, ce qui ne semble pas avoir été le cas de Villeurbanne. A part la prestation, une nouvelle fois, solide de Kim Tillie (15 points, 3 rebonds et 2 passes décisives en 30 minutes, l’ensemble était assez faible entre maladresse au tir (36% de réussite) et un grand nombre de perte de balle (18). Parfois décrié, Jean-Michel Mipoka a été un des meilleurs limougeauds avec ses 10 points et 4 rebonds mais Raphael Desroses le devance pour la meilleure évaluation (17 pour ses 10 points, 3 rebonds et 6 passes décisives).

Tags :
Comments

Commentaires (7)

  1. lo87

    Je ne pense pas que l'ASVEL n'ait pas joué le jeu, tout simplement sur ce match il n'avait pas les moyens (et l'adresse) pour pouvoir gagner. Quand il n'y a pas de collectif et qu'un seul joueur qui joue (Tillie), on ne peut pas gagner un match de basket.

    A noter la belle victoire de Boulazac, comme quoi le haut de la ProB n'est pas si ridicule que ça sur un match contre des équipes de ProA (de première moitié du championnat).

  2. Rorschach69

    J'hésite entre la honte et la colère.

    Autant j'essayais d'être optimiste jusque là, mais là la coupe est pleine. (enfin, justement non…)

    Je suis d'accord que le recrutement a été catastrophique mais là je doute vraiment des capacités de Pierre Vincent.

    Quand on a une telle faiblesse au niveau du jeu (% affligant) on essaye de compenser par des tactiques, par l'envie.

    Côté Tactique, je crois que c'est la pire année des 3 dernières: une défense à la rue, incapable de défendre sur un écran. Une attaque amorphe qui ne propose aucun mouvement et s'en remet au 1vs1 de jackson, thompson ou tillie. (je vous parle pas des pertes de balles)

    Côté envie, quand tu vois l'attitude de jacskon et goss, dès que ça va un peu de travers, faut pas s'étonner que le jeu d'équipe soit pas au rendez-vous.

  3. AND11

    Qu'est ce qu'il est fort Akingbala quand il est impliqué à 100% dans sa tête… Il prend une autre dimension.

    Je sais pas si c'est parce que Ajinca etait en face mais il l'a démoli en long en large et en travers!!! Alexis a découvert le bizutage Made in Pro A. Il a pris telleeeeeeeement cher!!

  4. on rêve ?

    euh And11 ta veste doit être usée à force de la retourner comme tu fais non ? tu es tellemeeeeeeeeeeeeeeeent versatile….