CSKA Moscou: 21 heures d’avion pour un match de championnat

Le championnat russe réserve quelques surprises à ses équipes.

Devant défier, hier, le Spartak Vladivostok,  joueurs et dirigeants du CSKA savaient que le déplacement à l’extrême sud-est de la Russie n’allait pas être de tout repos. Privés de Nenad Krstic, Ramunas Siskauskas, Jamont Gordon et Andreï Kirilenko, les Moscovites s’étaient préparés à faire face aux 16 heures d’avion qui séparent la capitale Russe de Vladivostok. Seulement, comme le rapporte Piratas del Basket, le vol ne s’est pas passé comme prévu.

Devant faire un détour vers Krasnodar, au nord du Caucase, pour faire le plein de kérosène, l’avion a finalement mis 21 heures avant d’atteindre Vladivostok, ville située à proximité de la Corée du Nord.

Toutefois, malgré ce trajet interminable pour un match de championnat national, les nombreuses absences et les 7 heures de décalage horaire, la bande à Milos Teodosic n’a fait qu’une bouchée du Spartak (victoire 66-90). Sammy Mejia en a même profité pour rentrer 6 pts, 4 rbds, 4 pds (mais 5 bps) en 20 minutes de jeu.

Tags :
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.