Le CSKA de Nando De Colo tombe l’Efes, Barcelone au tapis, Madrid assure

Tous les résultats de la soirée de Top 16 Euroleague marquée par la grosse performance de Nando De Colo face à Thomas Heurtel.

Nando De ColoLes semaines passent et le CSKA Moscou demeure invaincu. Tombeuse dans la douleur de Saski Baskonia lors de la précédente journée, la Red Army a démontré toute la force de frappe de sa ligne arrière sur le parquet d’Anadolu Efes (69-78).

Dans un match serré, le small ball russe emmené par un intenable trident Aaron Jackson – Milos Teodosic – Nando De Colo est parvenu à exploiter les moindres petites failles dans le socle stambouliote, à commencer par Thomas Heurtel (2 pts à 1/7, 8 pds), en grande difficulté dans son mano a mano face à A-Jax (21 pts, 4 rbds, 4 pds).

Tenu par le virevoltant – bien que trop ciblé par les arbitres (4 fts) – Dontaye Draper (10 pts), aux côtés du tandem Perperoglu (17 pts, 7 rbds) – Saric (14 pts, 20 d’éval), l’Efes n’a pas réussi à mettre en déroute l’armada moscovite dans le crunch time, la faute à un Nando De Colo (24 pts, 7 rbds, 4 ints, 34 d’éval) aussi agressif dans l’attaque du cercle que létal sur la ligne des lancers francs (12/13).

Le Barça et Maciej Lampe loupent le coche

Une fois encore, le Barça a déçu (défaite 70-68). Embarqué dans une pseudo-mini crise, les Catalans ne se sont pas rassurés dans la Nokia Menora-Mivtachim Arena. Pourtant revenu en tête à 6 minutes de la fin par la grâce d’Ante Tomic (21 pts, 10 rbds), les Blaugranas ont sérieusement accusé le coup, jusqu’à encaisser 11 points consécutivement sous les coup de boutoir d’un Jeremy largo retrouvé (20 pts, 7 pds). Un déficit qu’ils ont eu l’occasion de combler à 3 secondes du buzzer, lorsque Maciej Lampe (3 pts à 1/6) se jouait de son défenseur avant de tenter d’assurer la marque par un petit dunk. Une action d’asthmatique en guise de cadeau pour Devin Smith (15 pts, 5 rbds), revenu le contrer en haute altitude…

En détresse à longue distance et incapables de trouver la brèche dans une défense très bien regroupée, Marcelinho Huertas (4 pts à 2/8, 7 pds) et ses partenaires se retrouvent désormais avec un bilan d’une victoire pour deux défaites. Moche, surtout pour un candidat au titre. Très en vue ce weekend face à Malaga, Edwin Jackson a été à la hauteur des arrières culé : médiocre (4 pts à 1/5, 3 rbds, 3 pds, 2 bps en 21 min). Autant dire que les retours de Juanca Navarro et de Brad Oleson sont très attendus en Catalogne….

Enfin, sans surprise, le Real Madrid de Chacho Rodriguez (12 pts, 7 pds) et Rudy Fernandez (10 pts, 4 ints, 16 d’éval) a pris le meilleur sur l’ALBA Berlin en faisant la différence au retour des vestiaires (61-79). Malgré Jamel McLean (12 & 5) et Alex Renfroe (13 pts), les Teutons n’ont donc pas réalisé le carton plein face aux mastodontes espagnols à domicile. Vale

Tags : , , , , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.