CSKA – Olympiacos : les notes du match

Qui est premier de la classe ? Qui finit bon dernier ? C’est l’heure du conseil de classe pour les joueurs du CSKA et de l’Olympiacos.

notes-oly-cskaVoici nos notes de la première demi-finale du Final Four CSKA-Olympiacos remportée par les Grecs. Spanoulis et Hines se sont sublimés, Teodosic et Krstic ont complètement déjoué.

Olympiacos

Acie Law (5) : souvent décalé à l’arrière, l’Américain n’a pas su prendre les choses en main lorsque Spanoulis était sorti pour trois fautes.

Vassilis Spanoulis (8) : en manque d’adresse et serré de près par Aaron Jackson, V-Span a créé de nombreux décalages en sortie d’écran. Sans lui, l’Oly était devenu inoffensif.

Kostas Papanikolaou (4) : match sans pour K-Pap… Très énervé après avoir pris deux fautes rapidements, l’ailier n’a jamais été dans les bons coups. Son gros trois points sorti dans le 3ème QT sauve les apparences.

Georgios Printezis (6) : sobre mais efficace.

Kyle Hines (9) : il n’a beau mesurer qu’1m98 sur la pointe des pieds, il a réalisé un match dantesque face à Nenad Krstic. Présent aux quatre coins du parquet, il a gratté un nombre impressionnant de ballons.

Pero Antic (7) : le Macédonien a sorti l’un de ses meilleurs matchs de la saison. Si ce n’est le meilleur. A mis dans le mile à chaque fois (ou presque) que Spanoulis lui ressortait la gonfle.

Giorgi Shermadini (6) : la surprise de Bartzokas. Une excellente entrée en matière. Plus en difficulté par la suite.

Kostas Sloukas (6) : cinq points importants dès son arrivée sur le parquet. A part la suite raté quelques shoots ouverts, ce qui ne lui ressemble pas. A tout de même fait le job en défense.

Josh Powell (-) : lol

Strastos Perperoglou (7) : du Perperoglou comme on l’aime ! Très bon en post up, adroit à longue distance et altruiste. Un vrai col bleu.

CSKA Moscou

Milos Teodosic (0) : totalement passé à côté… Encore… Milos a joué à l’envers.  A rentré ses deux premiers points à la 32ème.

Aaron Jackson (4) : vaillant en défense mais vraiment trop maladroit. A tenté de secouer les siens dans le quatrième quart-temps.

Sonny Weems (6) : très bon en début de partie. Bien muselé par la suite. A scoré au terme d’actions individuelles, preuve que le CSKA n’y était pas.

Viktor Khryapa (6) : un gros début de partie avant de perdre en intensité. Obligé de forcer quelques actions par la suite, sans réussite.

Nenad Krstic (1) : éteint par Kyle Hines. Invisible.

Theo Papaloukas (3) : il était venu à Moscou pour prendre les rênes de l’équipe en cas de dérapage de Teodosic. Tout est dit.

Vladimir Micov (5) : bon match de Micov, comme d’habitude. On ne le voit pas mais il fait plein de petites choses. Dommage qu’il n’ait pas mis dedans, la fin de partie aurait été différente.

Zoran Erceg (5) : Il a joué 5 minutes en première période mais il a été le seul à mettre ses lancers. Respect.

Andrey Vorontsevich (-) : est rentré en jeu quand le match était terminé…

 

Tags :
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (4)

  1. Qiou

    On va avoir droit à la même chose pour le Barça-Real et pour les matches de dimanche? :)

  2. AilVerreSonne

    Impressionné par cette équipe de l'Olympiakos, qu'est ce que ça joue et défend bien !