Cyrille Eliezer-Vanerot : « Dur de revenir avec cet écart-là »

Pour l’ailier de Levallois Cyrille Eliezer-Vanerot, le retard pris dès le premier quart-temps a coûté cher face au Unics Kazan.

En ayant pris un éclat d’onze points dès le premier quart-temps, Levallois s’était tiré une balle dans le pied. Comme l’explique l’ailier Cyrille Eliezer-Vanerot, il devenait ensuite très compliqué de revenir face à un des meilleurs rosters engagés en Eurocup.

« On n’a pas répondu au défi physique qu’ils nous ont donné. L’écart était un peu trop important malgré nos efforts sur la deuxième mi-temps. C’était trop dur de revenir avec cet écart-là. C’est toujours dur de courir après le score quand en face ça joue bien au basket. Ils ont continué à jouer leur basket jusque la fin. On apprend beaucoup de choses face à ce genre d’équipe ; ils visent quand même le Final Four de l’Eurocup. Ils ont pleins de joueurs d’expérience, qui ont joué l’Euroleague donc on apprend plein de choses face à des équipes comme ça ».

Crédit photo : Karen Mandau

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.