Danilo Gallinari va sans doute quitter OKC pour aller jouer le titre

Danilo Gallinari sort d’une très belle saison avec OKC et est en fin de contrat. Malheureusement pour les fans du Thunder, il a beaucoup d’ambition.

Oklahoma City a été la très belle surprise de la saison régulière en NBA. Le Thunder a aussi poussé les Houston Rockets à un game 7 avant de tomber les armes à la main au 1er tour de playoffs. Forcément, de tout ça est né un espoir pour les fans d’OKC, pourtant pas très optimistes lorsque Russell Westbrook et Paul George ont quitté le navire lors de la dernière intersaison. Des joueurs sont sortis du lot, entraînés par l’expérience de Chris Paul, mais aussi celle de Danilo Gallinari et ses 18.2 points et 5.7 rebonds de moyenne.

L’Italien, en fin de contrat dans quelques jours, a parfaitement rebondi après son départ des Los Angeles Clippers pour permettre aux Californiens de recruter Paul George. Mieux, sa cote sur le marché est l’une des plus élevées en vue de la prochaine free agency. Mais quels sont les projets de l’ancien ailier des Knicks, des Nuggets et des Clippers ?

Très ému, Chris Paul livre un discours fort après l’élimination d’OKC

Les quelques mots qu’il a accordés à Sportando. à ce sujet ne sont pas très rassurants pour les fans du Thunder qui espéraient le voir accompagner la montée en puissance de l’équipe. « Gallo » se moque pas mal de la quantité d’argent qui lui sera offerte. C’est autre chose qu’il a en tête, alors qu’il a fêté ses 32 ans en août dernier.

« Est-ce qu’aujourd’hui jouer pour gagner un titre NBA est plus important pour moi qu’un gros contrat ? Oui, c’est le cas à l’heure qu’il est. Je n’ai plus 20 ans ».

Tout le monde s’est trompé sur les capacités du Thunder à jouer les playoffs cette saison. On ne va pas donc affirmer que le groupe qui doit trouver un nouveau head coach après le départ de Billy Donovan n’a aucune chance d’être un candidat au titre. Simplement, ça n’en prend pas le chemin. Le GM Sam Presti sera sans doute déjà ravi si OKC peut être dans la course aux playoffs, si toutefois Chris Paul et son contrat à 41 millions de dollars pour 2020-2021 sont toujours dans l’équation.

En tant qu’ailier capable de jouer sur les postes 3 et 4 avec une belle adresse et une capacité à être une deuxième ou troisième option offensive sans broncher, Danilo Gallinari va attirer du beau monde. Notamment chez ces équipes à qui il ne manque finalement pas grand chose pour prétendre au titre.

Lorsque l’heure de la free agency arrivera, le cas de « Gallo » sera à suivre de très près.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.