David Andersen réussit ses débuts avec Strabourg

Strasbourg s’est imposé face au Mans 86 à 79 grâce à un très bon David Andersen.

David-Andersen-large-Euroleague-130611Certes, il n’est arrivé que vendredi, n’avait que deux entraînements avec ses coéquipiers dans les jambes mais le point que l’on puisse dire c’est que le pivot australien David Andersen n’a pas raté ses débuts avec Strasbourg puisqu’en l’espace de 23 minutes, il a compilé 20 points, 4 rebonds et 3 passes décisives, en majorité au cours d’un deuxième quart-temps de haute-qualité. Son entraîneur Vincent Collet n’a d’ailleurs pas manqué de mettre en valeur sa performance en conférence de presse d’après-match. « On sait que c’est un joueur qui a une très bonne main. Il est court physiquement, mais il a la classe » (propos relayés par Régis Schneider des DNA).
Logiquement Romain Duport a eu moins de minutes que lors de ses dernières sorties pour s’exprimer mais le pivot s’en sort toutefois avec 6 points et 11 rebonds, confirmant encore une fois ses progrès depuis qu’il a signé en Alsace. Aussi si Le Mans s’en sort avec seulement sept points dans le viseur, le grand artisan en est Dashaun Wood qui a profité du relâchement des Strasbourgeois dans le money-time pour gonfler ses stats (18 points et 5 passes décisives). Pour éviter de prendre à nouveau plus de quatre-vingt points, Le Mans va devoir se refocaliser sur sa défense aux abonnées absentes lors de cette soirée au Rhénus.

Les stats

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.