De Colo : « Tout le monde était dans le match »

L’arrière des Spurs était logiquement satisfait du taf abattu par l’EdF ce soir face à l’Argentine.

Peu après le joli succès des Bleus contre l’Argentine, Nando De Colo nous a livré ses premiers mots. Le nouveau joueur des Spurs a notamment évoqué sa bonne connaissance de l’équipe adverse et l’intensité décisive imprimée par l’équipe de France.

BasketActu : Il y avait de l’inquiétude avant ce match ?

Nando de Colo : Non, parce qu’on savait qu’on n’avait pas fait un bon premier match. A l’entraînement on était concentré sur ce qu’il fallait faire aujourd’hui et ça s’est vu sur le terrain, on a mis beaucoup d’intensité et tout le monde était vraiment dans le match.

Vous vous attendiez à ce qu’ils essaient de tuer le rythme comme ça ?
Oui, on savait que c’était une équipe qui jouait très différemment des Américains, qui jouent beaucoup plus sur attaques placées. Ils ont cinq joueurs qui jouent plus de 30 minutes donc ils ne peuvent pas courir sur tout un match. Personnellement, je connais aussi très bien le meneur, Prigioni, parce qu’on se joue en ACB donc je connais son jeu. Il organise très bien son équipe et derrière ils sont forts mais on a bien contrôlé tout ça.

On sait que par le passé ça n’a pas toujours été une des forces de l’équipe de France, mais ce soir vous avez quand même très bien su tenir le match tout du long. Vous avez douté un peu quand ils sont revenus au score ?
C’est vrai qu’on a dû se reconcentrer encore plus et on a essayé de faire un effort supplémentaire. Ça nous a réussi.

Tu t’es retrouvé face à Ginobili à plusieurs reprises, on imagine que tu vas bientôt apprendre à le connaître beaucoup mieux, mais c’est un challenge qui te tenait à cœur ?
(Il sourit) C’est un joueur qui prend beaucoup d’écrans, on a essaye de faire quelque chose sur lui mais ça n’a pas trop marché. Mais le principal c’est qu’on a réussi à contrôler leur équipe en général. Après si Ginobili fait son match mais qu’on stoppe les autres, ce n’est pas trop grave. Je pense qu’on a bien géré Scola. En première mi-temps Ronny a fait un gros taf sur lui et il l’a fatigué. Après il met des paniers parce que c’est un très grand joueur, mais dans l’ensemble on l’a bien contrôlé.

Tags : , ,
Comments
Rédacteur en chef de BasketActu.com, BasketSession.com et du magazine REVERSE. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.