De Colo troisième meilleur meneur de Liga ACB

En Espagne, Nando a séduit tout le monde par ses capacités de meneur de jeu.

Les distinctions individuelles de saison régulière arrivent les unes après les autres. C’est au tour de la Liga ACB de balancer une partie des siennes. Après une solide saison sous les ordres de Svetislav Pesic, Nando De Colo se voit désigné 3e meilleur meneur de la ligue, derrière Marcelinho Huertas et son teammate Omar Cook.

Tags : ,
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (30)

  1. capodifenu

    he bien comme ca il aura ete recompense avant de cirer le banc en edf pour regarder jouer ceux sur qui les sponsors,ont mises.

    desole je sors.

    perso j adore ce joueur , trop humble a mon gout.

    je ne comprends toujours pas qu il soit passe sous les radars des detecteurs equipe de france jeunes. trop humble et pas assez croqueur sans doute ?????

  2. ludo

    Il est passé sous les radars car il était vraiment frêle au moment de rentrer à l'insep, ensuite il a progressé mais tardivement donc c'est plutôt logique, même si il a fait une campagne en U20 et un carton à 37 points il me semble

  3. Jurij_ Zdovc

    Je trouve sa saison en ACB moins convaincante que la précédente…

    -Pour son éclosion tardive, elle est surtout due au fait que son coach lui ai fait confiance. S'il avait été sous les ordres d'un coach français (avec les préjugés français sur certains jeunes (…)), je suis quasiment sûr qu'il serait soit remplacent du bout du banc en pro A dans le meilleur des cas, soit joueur moyen en pro B plus vraisemblablement.

  4. capodifenu

    attention ludo tu vas etre atteint du syndrome "laurent blanc".

    un joueur avec du potentiel mais que des supposes detecteurs ne detectent pas et a qui on prefere des atlhetes.

    e e rentre pas et ne veut pas rentrer dans un debat sur les origines et la couleur des joueurs, je ne supporte pas comment on peut detourner le debat. ce qui m enerve c est tous les joueurs qui restent sur le chemin par ce que nos detecteurs savent evaluer la croissance et la musculation potentielle d un jeune mais pas son potentiel de joueur.

    j ai croise une selection de jeunes sport etude basket des antilles, un mec de l encadrement m a explique qu ils formaient de vrais bons basketteurs mais que les clubs metropolitains ne voulaient voir que leur gros gabarits, il en etait desole.

    en fin de compte si beaubois n etait pas alle en nba peut etre qu il serait reste en cours de route??? quoique il est vraiment bon et c est un atlhete mais peut etre qu on laurait loupe.

  5. maziro

    Le syndrome laurent blanc sans revenir sur la polémique il se pose au basket, avec encore plu d'acuité.

    La formation française ne permet pas à l'équipe senior de gagner des compétitions internationales, pour le pays au 450 000 licenciés c'est un problème.

  6. maziro

    on domine en jeunes, on forme des gars partant en nba pourtant il y a trop de lacunes récurrentes:

    – pas de shhoterus fiables

    – pas de pivot techniques

    – le un contre un systématiquer

    – la fébrilité dans les derniers instants

    – les lancers francs….

    ESt ce qu'iverson aurait percé en france ? pas sur, pourquois nos pivots n'ont ils aucun jeu offensif, pas de dos au panier ? on n' a pas le potentiel des USA ne rêvons pas le réservoir n'est pas si important

  7. chis64

    Gros début de carrière tt de même ce joueur !! Bravo !

    Quand a la détection en France … Y a qq années les annonces des centres de formation c'était "cherche jeunes de 15 ans, 1m95 minimum, même n'ayant jamais joué au basket ! " … Et après ils se prenaient des raclées par des High school US avec un pivot de 1m95 et une floppee d'arrieres de 1m75 qui couraient ds ts les sens ….

  8. AND11

    De colo! Un joueur que j'adore! Sous utilisé en Equipe de France à cause de l'omniprésence de la "clique" NBA.

  9. capodifenu

    rien a rajouter ou presque rien, detection qui laisse passer les potentiels au profit d athletes et formations de roles players plus que de basketteurs, c est bizarre chez nous ceux qui savent driver ne savent pas shooter, ceux qui savent passer ne savent pas defendre, ceux qui savent defendre ne savent pas shooter, ceux qui sont bons au rebond ont les mains carrees, ceux qui savent defendre sont petits ou maldroits. dans les autres pays grece, lithuanie, espagne …… les grands ou les petits ou les moyens savent shooter , defendre, prendre des rebonds , lire le jeu, driver. diamatidis, c est le basketteur ultime en ce moment mais footsis quand il tire a 3 points c est pas du jeter de ballon, et dans tous les pays europeens ils ne dominent peut etre pas dans les categories de jeunes mais en adultes leurs joueurs maitrisent tous les fondamentaux. nous on forme des roles players.

  10. OJ Tatteo

    Mais où sont les Navarro ou les Llull ?? Je suis content de voir que la hype n'est pas présente en Europe !!! C'est quand meme du lourd la liga ACB !!

  11. BCMers

    Je connais un certain Ricky R. qui va encore prendre cher dans les forums^^

    Sinon c'est sûr qu'on est bon en jeunes, le palmares en atteste. Mais pour moi le probleme vient des techniciens, qui ne savent ni utiliser la fougue des jeunes (de colo en est l'exemple parfait) ni faire "passer le cap" à ces jeunes.

  12. Soleilnevant

    En France, on forme des feignasses, c'est ça le problème. Des structures comme le centre Fédéral, c'est bien. Mais c'est la facilité pour les joueurs. Ils n'ont pas à se faire violence pour se montrer. Dans les pays de l'Est, on a des paniers, un ballon, et basta. En France, on est trop dans l'adaptation et pas assez dans la répétition des gestes. On va prendre un grand comme Pourchot : on le forme en étant très gentil avec lui, sans lui mettre la pression. Je vous dis qu'en Serbe il serait devenu un bien meilleur basketteur et beaucoup plus tôt. On favorise toujours le grand, on le chouchoute au lieu de le former à la dure et le faire progresser. Boban Marjanovic est très grand, et le comparer à Pourchot est une insulte. Pareil pour Slavko Vranes. Des grands, mais qui savent faire des choses.

    Faudrait peut être arrêter de se poser la question de la pédagogie et faire du basket, quitte à froisser certains joueurs, être plus dur, plus intense, favoriser ceux qui méritent le plus, ce qui n'existe pas en France.

  13. capodifenu

    ET PI C EST TOUT

  14. pp33

    De Colo humble… on aura tout entendu …

  15. GW

    Heurtel a failli partir au Caja Laboral. Et il y a des rumeurs comme quoi l'interet est tjs présent et réciproque.

    En tout cas tout ce qu'on peut lui souhaiter c'est de rester en Espagne ! Suivre les pas de De Colo.

    S'il revient à l'ASVEL, il va devoir repartir de zéro. En Espagne il a une petite réputation depuis son match contre le Real Madrid.

    Toujours pas compris pourquoi l'ASVEL lui a pas donné sa chance, lui qui avait été titulaire avec une précocité hallucinante et qui avait séduit les scouts NBA…

    Il avait rien de moins que Clifford Hammonds dans ses stats et son CV. Mais bon il aurait de l'ombre à Westermann, le produit hype maison…

  16. GW

    De Colo > Rubio > Llull > Prigioni

    C'est bon ca !!!

    Par contre ca fait de la peine pour l'équipe de france de voir que même des très bons joueurs FIBA ne peuvent pas s'y mettre en valeur…

  17. SeanE

    en temps passe sur le parquet, il n'en passe pas beaucoup plus a Valence qu'en Equipe de France. Mais il a un role plus important. Ce n'est quand meme pas un tres bon defenseur le Nando (encore moins bon que Tony, c'est dire).